Galaxy Note 7 : les acheteurs se rassemblent pour poursuivre Samsung en justice

Maj. le 12 novembre 2018 à 16 h 07 min

Le Galaxy Note 7 est le cadeau empoisonné préféré de Samsung. Le constructeur n’en finit plus de subir les retombées de cette histoire, alors que son smartphone a explosé dans les mains de ses acheteurs. Ceux-ci sont loin d’être contents, et s’organisent désormais afin d’attaquer en justice le constructeur dans plusieurs pays notamment en Corée du Sud et aux Etats Unis.

galaxy-note-7-explose

A la fin de l’année, mieux ne valaient pas avoir de Galaxy Note 7 sur soi, sans quoi nous pouvions vite être entouré des regards apeurés de ses amis tandis que la foule s’éloignait progressivement très loin de nous. Et pour cause : ceux-ci ont explosé.

Très littéralement. Même après un premier rappel, les appareils ont continué d’être instable forçant Samsung à en arrêter la production et organiser un échange massif à travers le monde. Nécessairement, les premiers acheteurs ne sont pas vraiment contents.

C’est pourquoi aujourd’hui, nous apprenons qu’ils se rallieraient afin de lancer une class action (regroupement de plusieurs personnes pour une plainte commune) à l’encontre du constructeur coréen, et ce en Corée du Sud mais également aux Etats Unis.

En Corée, les 38 plaignants avancent avoir le droit à une compensation de 300 000 wons (243 euros environ) du fait que les méthodes de rappel du téléphone n’ont pas été satisfaisantes. Pour les acheteurs américains, ce sont les délais d’échange lors du rappel qui n’ont pas été assez rapides selon eux.

Vous l’avez remarqué… Ces class actions ne concernent à aucun moment le fait que les téléphones explosent, causant des dégâts incommensurables autour d’eux du même temps, mais plutôt la manière dont Samsung a géré le problème.

Il va donc lui falloir se défendre pour ne pas avoir à rajouter encore une facture salée sur cette triste histoire. Rembourser les acheteurs lui coûte déjà énormément d’argent, et les revendeurs ont désormais également le droit à compensation. Le trou dans les finances du constructeur ne fait que s’agrandir. A noter qu’en France, l’UFC Que Choisir pourrait également lancer cette procédure.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !