Galaxy Fold : un testeur nous dit tout sur le smartphone pliable

 

Le Galaxy Fold dévoile peu à peu tous ses secrets. A l'approche de la sortie sur le marché américain, un des premiers testeurs nous dit tout sur le smartphone pliable. Il évoque par exemple la trace de pli sur l'écran, les performances, la fiche technique ou l'interface Android développée à l'occasion par Google. 

galaxy fold testeur dit tout smartphone pliable

Plus d'un mois après sa présentation, il reste encore de nombreuses zones d'ombre à éclaircir autour du Galaxy Fold, le premier smartphone pliable de Samsung. Bien décidé à en savoir plus, Mishaal Rahman, le rédacteur en chef de XDA-Developers, a pu s'entretenir avec un testeur, qui utilise déjà le smartphone au quotidien. Il dévoile les réponses de son interlocuteur sur son compte Twitter.

Lire aussi : notre test du Galaxy Fold

Un des premiers testeurs du Galaxy Fold nous dit tout sur le smartphone pliable

Pour commencer, le testeur révèle une partie de la fiche technique du modèle européen. Le Galaxy Fold serait ainsi équipé d'un SoC Snapdragon 855. D'habitude, Samsung ne propose pas de smartphones équipés d'un SoC de Qualcomm en Europe. A la place, on y trouve des processeurs Exynos. C'est notamment le cas pour les Galaxy S10. C'est donc une surprise.

Le testeur évoque aussi le stockage UFS 3.0 du Galaxy Fold. D'après les tests réalisés, il propose de meilleures performances que le Galaxy S10+ en Céramique, qui profite lui aussi de l'UFS 3.0. Par la suite, il évoque la vélocité du téléphone. “Les performances sont comparables à celles du S10 + Exynos” explique le testeur. Sans surprise, le Galaxy Fold propose donc d'excellentes performances, notamment grâce à l'intégration de 12 Go de mémoire vive. Un premier benchmark du Galaxy Fold va dans le même sens. De même, l'autonomie de la batterie de 4380 mAh serait plutôt bonne. Le testeur n'en dit pas plus.

Le testeur confirme la trace de pli sur l'écran du Galaxy Fold

Sans surprise, il évoque longuement le design de l'appareil, assimilé à un classeur à cause de la charnière centrale. L'écran ne se plie donc pas complètement. “Il laisse un petit espace” entre les deux parties de l'écran, assure le testeur. Plutôt solide, la charnière ne risque pas de plier vers l'extérieur. C'est un bon point. Il précise que le petit écran est parfaitement capable d'afficher un jeu mobile. Malheureusement, il confirme l'existence d'une grosse trace de pli sur l'écran pliable“Vous pouvez le sentir sous le doigt, mais il est difficile de le remarquer avec l'écran allumé et une luminosité supérieure à 70%” explique-t-il.

Pour conclure, le testeur a répondu à de nombreuses questions au sujet de l'interface Android développée par Google. Pour commencer, il précise que le logiciel n'est pas encore finalisé. Il remarque ainsi un délai plutôt ennuyant lorsque vous ouvrez l'écran pliable. Le smartphone adapte automatiquement l'application au grand écran mais il faut attendre quelques secondes. C'est surtout agaçant avec les pages web affichées dans Google Chrome.

Il a aussi remarqué plusieurs bugs, qui ralentissent légèrement les performances du smartphone. On s'attend à ce que Samsung corrige le tir d'ici la sortie américaine, fixée au 26 avril 2019. Pour rappel, le Galaxy Fold sortira le 3 mai 2019 en France au prix de 2020€. Que pensez-vous de ces premiers retours ? Allez-vous craquer pour le smartphone pliable ? Attendez-vous plutôt la sortie du Mate X de Huawei ou d'un smartphone pliable plus abordable signé Honor ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
samsung galaxy s21
Galaxy S21 (S30) : Samsung reste sur une recharge rapide de 25W

Le Galaxy 21 vient d’être certifié par la 3C en Chine. Le document mis en ligne dévoile une partie des caractéristiques du smartphone. On apprend que Samsung a opté pour une recharge rapide de 25W. On espérait mieux… La recharge…