Fréquences 4G 700 MHz : finalement Free ne sera pas avantagé par rapport à ses concurrents

Maj. le 7 mars 2018 à 11 h 48 min

L’attribution des fréquences 4G en 700 MHz vient de connaître un nouveau rebondissement. Alors qu’il y a quelques jours, le Président de l’Arcep envisageait d’avantager Free pour l’obtention des bandes de fréquences, il serait finalement revenu en arrière. Si Free veut des lots il devra, comme ses concurrents, mettre la main au porte-feuille.

free pas avantage frequences 700 mhz 4g

Souvenez-vous, la semaine dernière, le Président de l’Arcep, Stéphane Soriano, s’exprimait au micro de BFM Business, et affirmait qu’il n’était pas contre l’idée de réserver un lot de fréquences 700 MHz à Free, le quatrième opérateur n’ayant pas pu obtenir de lot important lors de l’attribution des fréquences 800 MHz.

Finalement, selon Les Echos, Stéphane Soriano serait revenu en arrière et aurait écarté l’idée de réserver un lot à Free. Pourquoi un tel revirement ? Parce que l’attribution de ces bandes de fréquences doit être « solide juridiquement » et qu’avantager Free serait trop risqué d’un point de vue juridique.

Conséquence pour Free, il va devoir passer par la case « enchères » face à ses concurrents dès le mois de juillet. Le risque pour le quatrième opérateur est que SFR, Bouygues Telecom ou Orange fassent grimper les enchères pour que Free ne récupère qu’une faible part du gâteau.

Free se retrouverait alors avec un nombre très faible de bandes de fréquences par rapport à ses concurrents et serait donc moins compétitif. C’est l’argument avancé par Xavier Niel pour obtenir son lot garanti, même s’il faut y mettre le prix.

Mais l’Arcep n’est pas de cet avis et estime que lors de l’attribution des fréquences 800 MHz en 2010, l’opérateur était candidat, et qu’il n’avait qu’à jouer le jeu des enchères pour obtenir suffisamment de bandes de fréquences. Free a échoué en 2010, mais l’Arcep estime que ce n’est pas à elle de remettre les compteur à zéro.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !