Free vs Altice-SFR : le CSA prendra une décision en septembre 2019

 

Le bras de fer entre Free et Altice-SFR n'est pas encore prêt de se terminer. Saisi par le groupe de Patrick Drahi, le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) ne prendra une décision qu'à la fin du mois de septembre 2019. On fait le point sur ce conflit à rallonge. 

CSA

D'après nos confrères du site Satellifax, “le CSA porte à 4 mois le délai pour se prononcer” au sujet du conflit qui oppose Altice-SFR à Free au sujet de la rémunération des chaînes BFM TV, RMC Story et RMC Découverte sur les Freebox. Pour rappel, Altice-SFR réclame plus de 5 millions d'euros pour la diffusion de ses chaînes et les services ajoutés, dont le replay.

Le CSA n'a pas encore trouver d'issue au conflit de Free et Altice-SFR

Apparement, le CSA ne parvient pas à dégager une solution pour sortir les deux groupes de leur bras de fer. Aux dernières nouvelles, Iliad, maison mère de Free, refuse fermement de rémunérer Altice-SFR pour les chaînes gratuites de la TNT. Le groupe de Xavier Niel estime même que les services ajoutés des chaînes sont “très peu regardés” et ne valent donc pas la peine de les renégocier à la hausse. Pour le moment, la perspective d'un accord similaire à celui passé avec TF1 et M6 est encore bien loin. De son côté, Altice-SFR souhaite évidemment négocier un accord de cet acabit avec Free.

Sans surprise, le CSA souhaite surtout évidemment que les chaînes d'Altice ne soient coupées sur les Freebox, comme c'était le cas pendant quelques heures au mois mars dernier. Le gendarme de l'audiovisuel  se dit en effet “soucieux de l’intérêt des publics”. Dans les mois à venir, le CSA va aussi devoir rendre son verdict concernant une plainte déposée par Free, accusant BFM TV d'avoir manqué d'impartialité dans le traitement de l'affaire. Que pensez-vous de ce bras de fer interminable ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
molotov 12 millions utilisateurs
Molotov compte 12 millions d’utilisateurs et améliore ses offres payantes

Molotov revendique désormais jusqu’à 12 millions d’utilisateurs. Pour marquer le coup, la plateforme française a décidé d’enrichir ses offres payantes, Molotov Plus et Molotov Extended, sans augmenter le prix de l’abonnement. On fait le point sur les nouveautés de Molotov.  Quelques jours…