Free perd face à SFR suite à une plainte pour injures publiques

Maj. le 15 avril 2018 à 12 h 16 min

Free et SFR étaient devant les tribunaux concernant une affaire pour le moins inhabituelle. Xavier Niel, patron d’Iliad, a peu apprécié les propos tenus par Nicolas Chatin, directeur de la communication de SFR, sur Twitter. Free l’a attaqué en justice pour injures publiques, et a perdu. Explications.

free sfr injure

En 2013, le directeur de la communication de SFR, Nicolas Chatin, publiait un tweet concernant l’attitude de Free dans le projet de mutualisation des réseaux Bouygues Telecom et SFR.

En effet, un article des Echos expliquait à l’époque que Free avait envoyé une lettre à l’Arcep et à l’Autorité de la Concurrence pour se plaindre de cette mutualisation qui déstabiliserait le secteur.

En Novembre 2013, Nicolas Chatin s’était alors permis de publier sur son compte Twitter personnel un tweet moqueur dans lequel il qualifie Free de « coucou » qui « se pose en Calimero ».

Ces noms d’oiseaux, Xavier Niel ne les a pas appréciés du tout et a intenté un procès contre le directeur de la communication de SFR. Nicolas Chatin a d’ailleurs moyennement apprécié la chose et en a remis une petite couche sur Twitter :

Et hop, mis en examen automatiquement pour « injures envers particulier ». merci Free.

La semaine dernière, le tribunal a donc tranché dans cette affaire pour le moins étrange. Et selon les informations de nos confrères de Zdnet, Free a perdu son procès face au directeur de la communication de SFR. Mais ce n’est pas tout.

Car non seulement le tribunal a estimé que les propos de Nicolas Chatin n’avaient rien d’injurieux, mais il a également condamné Free à 10 000 euros de dommages et intérêts pour « procédure abusive ».

En 2006, Xavier Niel avait déjà essuyé un tel revers alors qu’il avait attaqué le média France Info. Il y a peu, Free a également été condamné à versé plus de 500 000 euros à SFR pour dénigrement. Manquerait-il d’humour notre cher Xavier Niel ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !