Free contre attaque et s’en prend à la communication de Bouygue Telecom

 

Free contre-attaque déjà suite à l’action en justice de Bouygues Telecom, la semaine dernière, lors de laquelle Free était taxé de « pratiques commerciales trompeuses ».

free bouygues justice

Il y a une semaine jour pour jour jour, nous vous expliquions comment Bouygues attaquait Free pour avoir bridé ses abonnés de manière malhonnête. Le propos de Bouygues était que Free limitait le débit de ses clients les plus consommateurs avant qu’ils n’aient atteint leur plafond de data, ce qui constituerait ainsi à la fois un tort pour ses propres clients, désinformés, mais aussi à ses concurrents.

Free aurait en effet dû augmenter ses tarifs pour éviter ce bridage (dû aux frais d’itinérance), et n’aurait alors pas pu opposer de concurrence aussi violente au marché, selon Bouygues.

C’est donc maintenant Free qui contre-attaque, non pas sur la mobilité, mais sur la réseau fixe. Suite à une étude très favorable à Bouygues, publiée par l’ARCEP, l’opérateur a utilisé ces résultats pour sa communication, affichant son statut de « 1er ou 1er ex aequo sur 15 des 16 critères ADSL » pris en compte dans l’étude.

bouygues telecom free guerre
Xavier Niel et Martin Bouygues, PDG respectifs de Free et Bouygues

Free remettait déjà en question les méthodes de mesures de l’ARCEP avant cette affaire, et persiste d’autant plus aujourd’hui, niant la justesse des résultats et ainsi le bien-fondé de la réaction de Bouygues qui est sommé de « cesser sans délai toute communication » sur le sujet, posant « de graves problèmes commerciaux et d’image » à Free, l’étude permettant à Bouygues de valoriser son offre dangereuse 19,99 euros.

Cohérent dans son action, Free a également mis en demeure l’ARCEP concernant les méthodes de mesures employées. Si les résultats de son étude sont invalidés, alors Bouygues ne pourra plus s’appuyer dessus.

Malgré les accusations pesant sur Free et l’insatisfaction régulière de clients, principalement ceux les plus concernés par l’itinérance, l’opérateur jouit toujours de son image de justicier des télécoms, ayant mis fin à l’entente Bouygues/Orange/SFR. L’avenir nous dira si cette guerre d’image aura réussi à écorcher celle de Free.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
carte esim image une
eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…

sfr arcep baisse prix fibre
SFR : l’Arcep exige que l’opérateur baisse les prix de la fibre

SFR va devoir baisser les tarifs d’accès des réseaux fibre mutualisés, et notamment ceux proposés à Bouygues Telecom. L’opérateur avait justement contesté les prix instaurés par SFR auprès de l’Arcep en début d’année 2020. L’Arcep a tranché. SFR va revoir…

free
5G : Free promet des offres généreuses au « juste prix »

Free s’apprête à dévoiler ses premières offres 5G. Après Orange, SFR et Bouygues Télécom, l’opérateur de Xavier Niel dévoilera ses forfaits dans les prochaines semaines, le jour du lancement de son réseau. Fidèle à son ADN, Free s’engage à proposer des…

orange hausse trafic internet
Orange : le trafic Internet augmente de 20% avec le reconfinement

Orange assure que le trafic Internet est en hausse de 20% depuis le reconfinement. Selon l’opérateur, le recours au télétravail, les plateformes de streaming comme Netflix et les jeux en ligne sont les principaux responsables de cette augmentation. En ce…

5g
5G : lancement aujourd’hui en France mais personne n’y a accès

Ce mercredi 18 novembre 2020, les fréquences 5G qui permettront de se connecter au réseau du futur sont finalement activées. Dans les faits, il faudra plutôt attendre le mois de décembre pour profiter de la 5G avec un smartphone compatible.  Á partir…

premier satellite chinois 6g
La chine place le premier satellite 6G en orbite

Alors que la 5G ne démarrera dans certains pays que dans les prochaines semaines, voire prochains mois, une université chinoise a placé en orbite le premier satellite compatible 6G. L’événement a eu lieu dans la matinée du 6 novembre. Le…