Free annonce des résultats insolents face à des concurrents en souffrance

Maj. le 12 mars 2018 à 21 h 32 min

Free annonce à son tour ses résultats pour le premier trimestre 2016. L’opérateur continue sa marche en avant à la fois sur le fixe et le mobile. Il recrute encore de nouveaux abonnés et affiche des chiffres insolents face à des concurrents en difficulté.

free resultats insolents

Iliad, maison-mère de Free, vient de publier ses résultats sur le premier trimestre 2016. Après Bouygues Telecom et SFR, c’est donc au tour du quatrième opérateur de faire le bilan de ce début d’année très mouvementé.

L’opération de rachat entre Orange et Bouygues Telecom aurait pu profiter au quatrième opérateur, mais il s’est soldé par un échec. Retour aux fondamentaux donc.

Iliad a donc annoncé un chiffre d’affaires de 1,145 milliard d’euros sur le seul premier trimestre, en hausse de 6,6%. La dynamique reste donc la même pour l’opérateur qui a révolutionné le marché.

Fixe : 78 000 nouveaux abonnés et chiffre d’affaires en hausse

Ce n’est pas sur le fixe que Free a enregistré ses meilleurs résultats mais l’opérateur progresse tout de même de manière importante. Il compte désormais 18,1 millions d’abonnés, dont 6,2 millions sur le haut débit, et affiche un chiffre d’affaires de 665 millions d’euros, en hausse de 3,9%.

Au total, sur le premier trimestre 2016, Free a recruté 78 000 abonnés sur le fixe (net résiliation). Une excellente performance sur ce marché ultra concurrentiel où les concurrents n’ont pas hésité à multiplier les offres promotionnelles.

Free représente donc 43% des recrutements nets sur le premier trimestre de l’année. Une part de marché largement supérieure à son objectif de 24%.

Si l’opérateur enregistre de telles performances c’est notamment grâce à une vente privée organisée aux début du mois de mars. Mais ce n’est pas tout puisque la Freebox Mini 4K et la Freebox Revolution continuent de séduire de plus en plus de clients. Cela permet à Free d’afficher un ARPU Haut Débit et Très Haut Débit de 34,40 euros. Pour la Freebox Revolution, il est maintenu au dessus des 38 euros.

Free Mobile : la machine à recruter

Si sur le fixe Free affiche des résultats plus que satisfaisants, sur le mobile c’est un vrai carton. Free Mobile est la machine à recruter. Free Mobile affiche un chiffre d’affaires de 484 millions d’euros, en hausse de 10,4%.

Au total, Free Mobile a séduit 215 000 abonnés supplémentaires et reste le premier recruteur du marché, marché qui voit le nombre d’abonnés diminuer de 245 000 clients. Et selon Iliad, l’offre à 19,99 euros par mois (15,99 euros pour les abonnés Freebox) a séduit davantage que celle à 2 euros par mois (0 euro pour les abonnés Freebox).

Au total, Free Mobile compte 11,9 millions d’abonnés soit 17% de part de marché, dont 4,3 millions ont accès à la 4G (3,8 Go de consommation moyenne par mois).

Ces excellentes performances permettent à l’opérateur d’accélérer déploiement des réseaux 3G et 4G. Ainsi, au premier trimestre, Free Mobile a déployé 500 nouveaux sites 4G et 350 nouveaux sites 3G. La couverture de la population en 4G atteint désormais les 67%, soit 4% de plus qu’à la fin de l’année 2015. Pour la 3G on a atteint les 84% (1% de plus par rapport à fin 2015).

Une fois encore, Free affiche des résultats insolents face à concurrents. On ne peut pas dire que tout le monde soit en pleine santé. SFR est dans le rouge avec une perte importante d’abonnés et des résultats en baisse.

De son côté, Bouygues Telecom a annoncé des résultats en nette amélioration mais reste tout de même dans une situation compliquée. Rien à voir en tout cas avec la bonne santé affichée du quatrième opérateur. Alors, faites-vous partie des abonnés Free ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !