[TUTO] backup et restore de l'environnement EFS via un recovery custom

hypo59

hypo59

Membre
Inscrit
21 Septembre 2013
Messages
3 216
Points
0

Comment sauvegarder/restaurer l'environnement EFS via un recovery custom


Bonjour à toutes et à tous !

Pour celles et ceux qui ne pourraient plus démarrer sous Android pour réaliser un backup/restore de leur environnement EFS, voici une manière de procéder via un recovery custom. Le principe est simple: il s'agit de copier le(s) partition(s) comportant cet environnement. Je parle "d'environnement EFS", car selon les téléphones/tablettes, le nombre de partitions à sauvegarder/restaurer n'est pas le même.



Avoir un recovery custom



Pour copier cet environnement, il est nécessaire de (re)démarrer en mode recovery, puis de lancer un terminal avec la commande:

dd if=[partition à copier] of=[fichier de destination] bs=[taille des blocs]

Cette commande comporte 3 parties qui concerne respectivement:
  • la partition à copier ("if" est l'abréviation de "Input File")
  • le fichier vers lequel on va copier la partition ("of" est l'abréviation de "Output File")
  • la composition de la partition (en bloc de n octets); par défaut, si ce n'est pas précisé, 1 bloc = 512 octets

Le principe est de copier le(s) partition(s) vers un dossier temporaire du téléphone/tablette pour ensuite le copier vers une clé USB OTG, une carte SD Externe ou un ordinateur via ADB.

Pour la restauration, toujours en mode recovery, on effectue l'opération inverse: dd if=[fichier sauvegardé] of=[partition destinataire] bs=[taille des blocs]


Exemple pour un Galaxy S2 i9100/i9100P, dont l'environnement EFS est composé d'une unique partition:
  • pour sauvegarder: dd if=/dev/block/mmcblk0p1 of=/tmp/efs.img bs=4096
    on copie la partition /dev/block/mmcblk0p1 vers le fichier /tmp/efs.img, avec des blocs de 4096 octets
  • pour restaurer: dd if=/tmp/efs.img of=/dev/block/mmcblk0p1 bs=4096
    on copie le fichier /tmp/efs.img sur la partition /dev/block/mmcblk0p1 avec des blocs de 4096 octets

Pour information, mmcblk0p1 se décortique ainsi:

  • mmc: MultiMediaCard (technologie utilisée pour la mémoire interne)
  • blk0: identification de la mémoire interne, qui porte le numéro 0; une carte SD externe aura comme identification blk1; et s'il y avait la possibilité de rajouter d'autres cartes SD externe, on aurait alors blk2, blk3, etc...
  • p1: identification de la partition dans la mémoire interne; la mémoire interne est découpée en plusieurs partitions (comme un gâteau découpé en plusieurs parts), chacune d'elles ayant une taille, un nom, un système de fichier, une utilité spécifique; ici, on identifie la partition n°1 du i9100/i9100P, celle qui comporte son environnement EFS

Grâce au forum Phonandroid et au forum XDA, voici la liste des téléphones/tablettes pour lesquels j'ai pu répertorier les environnements EFS (le terme entre parenthèses est le nom de la partition, juste là pour information):

Galaxy S2 i9100/i9100P: 1 partition
identification de la partition: /dev/block/mmcblk0p1 (efs)
taille des blocs: 4096

Galaxy S2 Plus i9105/i9105P: 1 partition
identification de la partition: /dev/block/mmcblk0p17 (efs)
taille des blocs: 4096

Galaxy S3 3G (i9300, i9300I "Neo"): 1 partition
identification de la partition: /dev/block/mmcblk0p3 (efs)
taille des blocs: 4096

Galaxy S3 4G (toutes variantes): 3 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p11 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p12 (modemst1)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p13 (modemst2)

Galaxy S4 Mini i9195: 5 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p10 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p16 (backup)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p17 (fsg)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p11 (modemst1)
identification de la partition 5: /dev/block/mmcblk0p12 (modemst2)

Galaxy S4 i9500: 4 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p3 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p4 (m9kefs1)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p5 (m9kefs2)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p6 (m9kefs3)

Galaxy S4 i9505 et Galaxy S4 Active i9295: 8 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p10 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p11 (modemst1)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p12 (modemst2)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p13 (m9kefs1)
identification de la partition 5: /dev/block/mmcblk0p14 (m9kefs2)
identification de la partition 6: /dev/block/mmcblk0p15 (m9kefs3)
identification de la partition 7: /dev/block/mmcblk0p23 (backup)
identification de la partition 8: /dev/block/mmcblk0p24 (fsg)

Galaxy S5 3G SM-G900H: 4 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p3 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p4 (m9kefs1)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p5 (m9kefs2)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p6 (m9kefs3)

Galaxy S5 4G SM-G900F: 5 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p18 (backup)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p12 (efs)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p9 (fsg)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p13 (modemst1)
identification de la partition 5: /dev/block/mmcblk0p14 (modemst2)

Galaxy S6 SM-G20F et SM-G925F (Edge): 1 partition
identification de la partition: /dev/block/sda3 (efs)
taille des blocs: 4096

Galaxy Note 2 N7100: 1 partition
identification de la partition: /dev/block/mmcblk0p3 (efs)
taille des blocs: 4096

Galaxy Note 4 à processeur Exynos (SM-N910C, SM-N910K, SM-N910H, SM-N910L, SM-N910U): 4 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p3 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p4 (m9kefs1)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p5 (m9kefs2)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p6 (m9kefs3)

Galaxy Note 4 à processeur Snapdragon (SM-N9100, SM-N910G, SM-N910F, SM-N910P, SM-N910T, SM-N910W8, SM-N915G): 4 partitions
identification de la partition 1: /dev/block/mmcblk0p13 (efs)
identification de la partition 2: /dev/block/mmcblk0p14 (m9kefs1)
identification de la partition 3: /dev/block/mmcblk0p15 (m9kefs2)
identification de la partition 4: /dev/block/mmcblk0p16 (m9kefsc)

Cette liste est bien entendu à compléter, tant par vous que par moi. Postez, et je complèterai/modifierai cette liste.

Amusez-vous bien !
 
coyote950

coyote950

Bip Bip !!
Moderateur Global
Inscrit
5 Février 2013
Messages
23 306
Points
113
Hello @hypo

Merci du partage et des explications ; )
 
hypo59

hypo59

Membre
Inscrit
21 Septembre 2013
Messages
3 216
Points
0
Hello ! Merci à toi mon biloute !

EDIT 1: ajout du i9500

EDIT 2: ajout du i9195 (Galaxy S4 Mini)

EDIT 3: ajout du i9295 (Galaxy S4 Active), Galaxy S5 4G SM-G900F, du Galaxy Note 4, du Galaxy S6 Edge
 
A

Anonymous

Re: Re : [TUTO] backup et restore de l'environnement EFS via un recovery custom

Hello, sujet mis en favoris, merci encore
 
hypo59

hypo59

Membre
Inscrit
21 Septembre 2013
Messages
3 216
Points
0
Merci David ! N'hésite pas à rajouter des infos au tuto au détour de tes recherches.
 
C

chrisetdel

Membres VIP
Inscrit
7 Avril 2012
Messages
1 160
Points
38
bonjour
super intéressent, je comprend mieux les termes.
Donc, pour restaurer une partition, on ne doit pas l'effacer avant .
j'aurais une question.
serait il possible, installer un fichier.img, avec la commande dd. je n'explique.
je suis sur un smartphone huawei le p9 lite , sont firmware est vns-l31c432b3xx emui5.0.1
j'ai tenté et réussi a installer le firmware du p10 lite was-lx1c432b184 emui 5.1 avec son oeminfo correspondant.
Donc, mon appareil avec hisuite est reconnu maintenant comme un p10 lite.
bon, pour moi, il fonctionne correctement, mais une chose est brisé.
le compteur de pas, la rotation de l'écran , la boussole, avec cpu-z, je constate que à l'onglet sensor aucune activité.
j'aimerai savoir si vous pensez que je peux tenter de sauvegarder sensorhub.img de p9 lite et le restaurer dans le p10 lite, avec cette méthode.
car , j'ai réussi avec twrp, terminal à sauvegarder ce fichier
en tapant dd if = / dev / block / platform / hi_mci.0 / by-name / sensorhub of = / external_sd / sensorhub.img
sur ma carte sd il y a un fichier SENSORHUB.img de 16.00 mo maintenant.
comme je pensé qu'il fallait effacer avant de restaurer, je l'ai déja brisé plus d'une fois (bootloop).
mais, aprés avoir lu votre post,
je pense utiliser cette écriture dd if = / external_sd / SENSORHUB.img of= / dev / block / platform / hi_mci.0 / by-name / sensorhub
pouvez vous me dire si cela est bon. (à sensorhub.img je ne sais pas, sur la carte sd il a était écrit en majuscule, faut il fait pareille ou tout en minuscule?°
merci. bon wee-end.
 
Haut Bas