[INFO] Guide pour bien acheter son mobile

  • Auteur de la discussion Tardis
  • Date de début
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83




BIEN ACHETER SON MOBILE



Avertissement : Cette opération comporte des risques. Phonandroid ne peut être tenu responsable des éventuels problèmes rencontrés.
==============================================================================================================================

Bonjour,

Ce guide n'est pas exhaustif. Il va mettre en avant les principaux points d'attention que vous devez avoir en achetant un mobile. Cela a pour but d'éviter toute mauvaise surprise.
Dans ce guide, nous mettrons en lumière les choses à savoir sur :
- textes de lois utiles et règles de bon sens
-
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

-
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

-
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

-
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

-
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

-
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


Bien évidemment, ce guide sera enrichi au fur et à mesure de vos remarques et des évolutions logicielles et matérielles. Il est là pour vous aider dans votre choix et pour éviter certaines mésaventures.
Bonne lecture :D




CADRE LEGAL ET REGLES DE BON SENS

Au moment de faire son choix, il est bon de rappeler quelques règles de bon sens :

Acheter neuf

- acheter en Europe : les lois européennes sont sensées protéger l'acheteur. Il est bon de rappeler qu’en cas de défaut d’un produit (smartphone, tablette, lave-linge, aspirateur…), il faut d’abord envisager de faire jouer la garantie légale de conformité. En France, elle est valable pendant 2 ans, et si le problème se manifeste dans les 6 mois après l’achat, le consommateur n’a pas à prouver que la panne vient d’un défaut qui existait dès avant la vente du produit. Une fois les 2 ans écoulés, la garantie légale expire.
Pour rappel, la garantie légale de conformité s’applique également aux produits d'occasion (
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !
).

- Une vraie facture : En France, légalement, il n'y a pas d'obligation quant à la forme de la facture. Elle peut être imprimée ou dématérialisée, rédigée très proprement avec entête comme gribouillée sur un bout de nappe. Néanmoins, pour l'achat d'un smartphone, et ne sachant pas si vous en aurez besoin un jour ou l'autre, la facture doit être conservée toute la vie du mobile et doit contenir certaines informations essentielles :
- adresse complète du lieu d'achat
- prix d'achat
- le nom et l'adresse du propriétaire
- la dénomination complète de l'appareil
- le gencod (inscrit sous le code barre sur l'emballage du mobile) ainsi que des éventuels accessoires achetés
- l'IMEI du mobile (souvent inscrit sous la batterie ou consultable en tapant *#06# dans les appels)
Ces éléments seront absolument nécessaires si vous avez recours au SAV. Il est aussi nécessaire de la fournir à l'acheteur en cas de revente, pour qu'il puisse bénéficier à son tour de la garantie légale restante sur l'appareil. La facture est aussi nécessaire dans le cas d'offres de remboursements constructeurs (souvent en fin d'année ou lors du lancement de l'appareil). Une facture écrite même dans une autre langue est recevable en cas de litige, tant que l'appareil a été acheté en Europe et qu'elle contient les éléments vus au-dessus.

- en fonction de vos besoins : le meilleur mobile sera celui qui correspondra à vos besoins et à votre future utilisation. Il convient donc de se renseigner avant sur les spécifications techniques ainsi sur les diverses possibilités offertes par les marques. De même, certaines marques ou modèles sont plus ciblés sur une clientèle spécifique (Les Nexus et OnePlus pour les technophiles, les Samsung pour le grand public, Sony pour les photophones, etc...) Tous ces appareils sont bien évidemment généralistes et destinés au plus grand nombre. Gardez malgré tout à l'esprit que les différences entre les mobiles Android sont grandes.

- tester l'appareil le plus vite possible : cela peut paraître évident, mais le meilleur moyen d'éviter un souci de déballage, c'est d'ouvrir l'emballage et de tester l'appareil le plus rapidement possible, même en magasin. Cela permettra de vous éviter des frais d'envoi ou un trajet pour faire retourner l'appareil. Dans une industrie de masse, il arrive que certains appareils soient porteurs de défauts. C'est le meilleur moment de remonter les problèmes. De même, pensez à contrôler l'état de l'emballage (surtout en cas d'achat en ligne) ainsi que la liste des éléments fournis avec l'appareil et leur bon fonctionnement.

- la garantie commerciale : différente de la garantie légale, elle rajoute bien souvent de la durée de garantie ainsi que des services annexes. Libre à vous d'y souscrire ou pas. Néanmoins, certains, par méconnaissance ou par stratégie commerciale, ne mentionnent pas la garantie légale pour mettre en avant leur garantie commerciale. Elle est souvent payante et pas toujours pertinente.
Une garantie commerciale est intéressante si l’acheteur n’a pas à prouver l’existence d’un défaut, si un appareil de remplacement est prévu pendant la réparation, si le retour du produit vers le fabricant est organisé par le vendeur, et si tous les frais et les éventuels dommages occasionnés par la panne sont couverts. La garantie pour vice caché est plus difficile à appliquer dans la mesure où la charge de la preuve revient à l’acheteur.
Attention donc aux abus de langage et autres techniques de vente douteuses.


Acheter d'occasion

- acheter en Europe : les lois européennes sont sensées protéger l'acheteur, y compris lors d'un achat d'occasion. La garantie légale s'applique 2 ans après l'achat du mobile, même si le propriétaire a changé. Assurez-vous donc que l'appareil bénéficie encore de la garantie légale.

- Une vraie facture : Même si l'appareil a plus de 2 ans, n'achetez jamais sans facture. Non seulement elle sera vitale en cas de recours au sav, mais elle permet aussi de s'assurer du sérieux du vendeur. On ne sait jamais sur qui on tombe (voir plus bas), mais la facture de l'appareil atteste au moins que l'appareil n'a pas été volé et qu'il est donc utilisable.

- l'état de l'appareil : contrôlez que la boîte est en bon état, de même que les accessoires. regardez aussi si le mobile a été bien traité :
- pas de traces de chocs ou de rayures. Elles peuvent être la preuve d'une utilisation peu précautionneuse et d'un état général moyen voire mauvais, avec pannes à prévoir
- pas de casse : acheter un appareil avec un élément cassé (écran, touches, etc...) est dangereux. Non seulement, vous ignorez comment cela s'est produit, mais surtout si ce qui ne se voit pas est encore en état de marche. Votre mobile n'est pas une voiture. Les pièces détachées sont bien plus rares et chères. Un écran à changer, c'est entre 100 et 200€ en moyenne. Idem pour une carte mère. réfléchissez donc bien avant d'envisager ce type d'achat.

- en état de fonctionnement : batterie qui tient et qui n'a pas gonflé (si elle est amovible ou si la coque semble déformée), sensibilité au réseau, réactivité du tactile et du système, ... De même, de nombreuses contrefaçons circulent, notamment pour les flashgrips (Iphone, Gamme S et Note Samsung, Gamme One HTC, ...). Pensez donc à pister dans le système des fautes d'orthographe ou des incohérences de traduction.

- la fonction téléphone : un téléphone déclaré volé est blacklisté. Cela signifie que l'opérateur l'a bloqué à distance. c'est un appareil qui ne pourra plus JAMAIS téléphoner. Il faut donc insérer sa carte sim pour voir si le téléphone peut téléphoner. Si ce n'est pas le cas, fuyez.
Un mobile peut aussi être greylisté. C'est un blocage opérateur (valable dans toute l'Europe) pour cause de non paiement de factures. Le paiement débloque le greylistage. Bien sûr, cela doit être à la charge du vendeur...
Enfin, le desimlocage est gratuit en France au bout de 3 mois sur simple demande de l'opérateur. Un mobile simlocké est un mobile bloqué sur son opérateur d'origine. Sachez que certains opérateurs (Bouygues et Free depuis 2013, SFR depuis 2015) vendent des appareils désimlockés. Assurez vous que le vendeur s'en est occupé avant la vente. Si le mobile demande un code réseau après le code PIN, c'est que le mobile est toujours simlocké. Sachez que si cela n'a pas été fait avant, il en vous coûtera une quinzaine d'euros en centre agréé ou en ligne.

- le bon prix : le dernier mobile à la mode pour un prix dérisoire cache quelque chose : un mobile volé, une contrefaçon ou un vice cahé. Sur le marché de l'occasion, les bonnes affaires existent mais, un prix largement inférieur à la côte réelle de l'appareil vous emmènera sur un terrain glissant. Contrôlez tout ce qui a été vu avant pour évitez les mauvaises surprises.
Un vendeur avec un comportement louche, un mobile sans emballage d'origine ni accessoires, absence de facture, un état différent de l'annonce sont autant d'indicateurs pour ne pas acheter.

- l'assurance téléphone : un mobile assuré peut traduire de la volonté du vendeur de se prémunir des risques de la vie : chute, casse, vol, etc... Attention toutefois à ceux qui souscrivent des assurances hors d prix et qui revendent le mobile un mois après l'achat. En le déclarant volé quelques jours après l'achat, le vendeur se fera rembourser dans le cadre de son assurance et le mobile sera blacklisté. Votre seul recours sera le dépôt de plainte, mais l'appareil sera à jamais inutilisable.

- un vendeur joignable : récoltez un maximum d'infos sur le vendeur : coordonnées, adresse, ... C'est le meilleur moyen de retrouver quelqu'un qui a gentiment essayé de vous esbrouffer ;)
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

LES FREQUENCES RESEAUX SUPPORTEES EN FRANCE

Chaque continent a ses spécificités réseaux. Il y a des normes et des fréquences différentes, et ce n'est pas forcément évident de s'y retrouver.
Pour faire simple, on va détailler les grandes familles et leur utilité :

La 2G

De nos jours, la 2G (pour 2e Génération) sert entre autre aux appels vocaux. C'est donc un point important, sachant que la fonction première d'un smartphone est de téléphoner!
Voici les différentes normes en vigueur dans le monde
-GSM (Global System for Mobile communications), le standard le plus utilisé en Europe, supporté aux Etats-Unis. Ce standard utilise les bandes de fréquences 900 MHz et 1800 MHz en Europe. Aux Etats-Unis par contre, les bandes de fréquences utilisées sont les bandes 850 MHz et 1900 MHz. Ainsi, on appelle tri-bande, les téléphones portables pouvant fonctionner en Europe et aux Etats-Unis.
-CDMA (Code Division Multiple Access), utilisant une technique d'étalement de spectre permettant de diffuser un signal radio sur une grande gamme de fréquences.
-TDMA (Time Division Multiple Access), utilisant une technique de découpage temporel des canaux de communication, afin d'augmenter le volume de données transmis simultanément. La technologie TDMA est principalement utilisée sur le continent américain, en Nouvelle Zélande et en Asie Pacifique.

Les fréquences 2G permettent aussi l'envoi des sms, des mms (avec données mobiles activées) ainsi que les débits de données en GPRS et Edge (faible débit de données)

Au final, le mobile doit être compatible GSM pour fonctionner en Europe, et supporter à minima les fréquences 900 et 1800 Mhz.


La 3G

La 3G (pour 3e Génération) doit assurer un haut débit de transmission (144 Kbps avec une couverture totale pour une utilisation mobile, 384 Kbps avec une couverture moyenne pour une utilisation piétonne, 2 Mbps avec une zone de couverture réduite pour une utilisation fixe), la compatibilité mondiale, et la compatibilité des services mobiles de 3ème génération avec les réseaux de seconde génération.

Il existe 2 normes principales :
- l'UMTS (Universal Mobile Telecommunications System), utilisant un codage W-CDMA (Wideband Code Division Multiple Access). La technologie UMTS utilise la bande de fréquence de 5 MHz pour le transfert de la voix et de données avec des débits pouvant aller de 384 kbps à 2 Mbps.
- La technologie HSDPA (High-Speed Downlink Packet Access) est un protocole de téléphonie mobile de troisième génération baptisé « 3.5G » permettant d'atteindre des débits de l'ordre de 8 à 10 Mbits/s. La technologie HSDPA utilise la bande de fréquence 5 GHz et utilise le codage W-CDMA.

Les fréquences compatibles avec tous les opérateurs français sont les bandes 900 et 2100. Il faut y être attentif car de nombreux modèles même haut de gamme en Chine n’intègrent pas la bande des 900 . Les pays américains privilégient eux les bandes de fréquences 850 Mhz et 1700 Mhz. Attention donc sur ce point, car si les bandes de fréquences ne sont pas correctes, il n'y aura pas de connexion internet avec datas.


La 4G

La technologie 4G (pour 4e Génération) est la dernière génération en date des standards téléphoniques. Alors qu'au sein du réseau 3G, les données internet et conversations téléphoniques étaient séparées, le débit devant alors se partager entre les utilisateurs connectés, la 4G réunit l'ensemble de ces données. Cela garantit un transfert de données de meilleure qualité.

Les débits vont de 100Mb/s à 1Go/s. Le réseau mobile 4G peut donc offrir un débit nettement supérieur à celui de la fibre optique actuelle, du moins en théorie car en pratique il n'est pour l'instant "que" de quelques dizaines de Mb/s, du fait que la bande passante soit partagée entre les différents utilisateurs du réseau dans une même zone.

En France, la norme 4G utilisée est le LTE (Long Term Evolution), norme W-CDMA, et elle utilise les bandes de fréquences des 2 600 MHz (7), 1800 MHz (3) et 800 MHz (20). Depuis peu, Le 700 MHz (17) pointe le bout de son nez.
Chaque opérateur utilise des bandes différentes :
- Orange utilise les bandes 800 et 2600
- SFR utilise les fréquences 800 et 2600
- Bouygues utilise les bandes 800, 1800 et 2600
- Free utilise la bande 2600, et va commencer à exploiter les 700 MHz

Les mobiles chinois ont rarement toutes les fréquences 4G françaises, donc il s’agit de bien se renseigner et d’être sûr des bandes de fréquence lors de votre achat. Il est également à noter que de nombreux mobiles chinois ne sont pas compatibles 4G du tout, et qu’il existe parfois plusieurs variantes du même modèle selon les normes (WCDMA ou TD-CDMA, la première option étant la notre, la seconde pas du tout compatible chez nous).

Notons enfin que la bande la plus importante est souvent celle qui manque, et c’est la bande des 800 (même le Oneplus One ne l’intègre pas).

De plus, il existe différentes catégories de 4g :
- LTE Catégorie 4 (4G) : HSPA 42.2/5.76 Mbps, 150/50 Mbps = déployée en France
- LTE Catégorie 6 (4G+) : HSPA 42.2/5.76 Mbps, 300/50 Mbps = en cours de déploiement en France
- LTE Catégorie 8 (4G++) : HSPA 42.2/5.76 Mbps, 3000/150 Mbps = pas encore déployée


Le DAS

Lorsque vous vous penchez sur la fiche technique d’un smartphone, vous remarquerez que pour chaque appareil, est indiqué le DAS (débit d’absorption spécifique). Valeur qui correspond au rayonnement électromagnétique émis par chaque téléphone. D’après le décret du 8 octobre 2003, cette valeur doit rester inférieure à 2 watts par kilos de poids. La plupart des téléphones récents présentent un DAS compris entre 0,4 et 1 W/kg mais certains sont de plus mauvais candidats que d’autres.avec un DAS pouvant parfois aller jusqu’à 1,5 W/kg. Plus il est bas, moins l’appareil émet d’ondes pour « accrocher » le réseau. Un DAS de moins de 0,4 W/kg peut être considéré comme faible.


Pour récapituler, le mobile doit donc être absolument compatible selon ces spécifications :
- 2G : GSM 900 et 1800 MHz
- 3G : UMTS (W-CDMA) 900 et 2100 MHz
- 4G : LTE (W-CDMA) 700 (17), 800 (20), 1800 (3) et 2600 (7) MHz
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

LES VERSIONS D'ANDROID

En cours de rédaction
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

LES SPECIFICATIONS TECHNIQUES

Lire une fiche technique est souvent compliqué, surtout pour un non-technophile. Nous allons essayer d'éclaircir certains points :

RESEAUX (NETWORK)

S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !



FORMFACTOR (BODY)

- Dimensions : Longueur X largeur X Epaisseur en millimètres ou en pouces (inch)
- Poids : en grammes (espérons!!)
- type de sim : sim, micro-sim ou nano-sim. A noter qu'à cause de ces différents formats, les opérateurs et accessoiristes proposent des adaptateurs permettant de faire varier la taille de la carte sans changer de puce. La carte sim est alors au format nano (le plus petit) avec des adaptateurs pour l'agrandir.
- autre : accessoire notable comme un stylet, un casque de réalité virtuelle, ...

ECRAN (DISPLAY)

- Type : technologies d'écran (LCD, Super Amoled, ...), capacitif (détecte le toucher avant qu'il n'ait lieu) ou résistif (a besoin de contact pour réagir), nombre de couleurs.
Concernant la technologie d'écran, 3 grandes technologies sont en concurrence : l'Amoled, le IPS/Retina et le LCD.
Le LCD, pour Liquid Crystal Display, est une technologie majoritairement répandue dans les appareils d’entrée et milieu de gamme, car peu chère. Des exceptions existent dans le haut de gamme, chez HTC par exemple.
Le HTC 10 est équipé d’un écran SuperLCD 5, particulièrement intéressante grâce à un rendu de couleur qui tend vers la fidélité tout en étant suffisamment vif pour être agréable à l’œil.

L’AMOLED est en quelque sorte l’égérie de Samsung. Créateur de la technologie, il est par conséquent le constructeur qui l'utilise le plus largement. Les gammes Galaxy S ou Galaxy Noteen sont dotés. Les avantages de l’écran AMOLED se ressentent particulièrement en ce qui concerne le contraste : les couleurs sont vives, presque trop d’ailleurs, tandis que les noirs sont d’une profondeur tout simplement inégalable.

L’IPS s’appuie sur une technologie LCD. Ses points forts sont une grande fidélité dans la restitution des couleurs et des angles de visions très larges. LG est particulièrement friand d’IPS, que l’on retrouve sur la majorité de ses téléphones, y compris ceux produits pour Google, les Nexus.

- Taille : diagonale d'écran mesurée en pouces (comme l'écran de votre téléviseur) et le ratio Ecran/Body (plus il est important, et plus l'écran occupe de la place "utile" sur le mobile)

- Définition : C’est la quantité de pixels affichée sur l’écran, exprimée de la manière suivante : pixels verticaux X horizontaux
WVGA (800 x 480) : entrée de gamme
720p (1280 x 720) & 1080p (1920 x 1080) : milieu de gamme
Quad HD (2560 x 1440) : haut de gamme

- Résolution : Elle exprime la précision de l’affichage. Elle correspond à la densité de pixel par pouce, ou« ppp ». Passé une certaine valeur, l’œil humain n’est plus en mesure de distinguer les pixels à distance normal d’observation de l’écran. En moyenne, 320 ppp suffisent, mais pour les regards les plus perçants, il faut atteindre 400 ppp avant de rendre les détails invisibles.

- Multitouch : permet de savoir si on peut agir sur l'écran avec un doigt (écran résistif) ou plusieurs doigts écran capacitif)

- Protection : Les écrans des téléphones sont protégés par du verre. Ce matériau a deux principaux problèmes : la résistance et les reflets. Une entreprise s’est spécialisée sur une technologie alliant grande robustesse et traitement efficace de la lumière : Corning. Son verre « Gorilla » offre à la fois la meilleure protection et le moins de reflets possible

PLATEFORME (PLATFORM)

- Système d'exploitation : ou OS, il vous donne le coeur du système : IOS (pour les Iphone), Android, Bada (anciens appareils Samsung), Selfish OS, Ubuntu, ...

- Chipset : le processeur, aussi appelé CPU. Quitte à changer de téléphone, autant en sélectionner un qui ne lutte pas pour passer d’un écran à un autre ou qui ne parvient même pas à lancer un jeu. C’est pour cette raison que le choix du processeur est crucial. Il en existe une belle liste et nous allons mettre un peu d’ordre dans ce grand marché. Avant de regarder la fréquence, il est important de faire attention aux caractéristiques. Il existe des processeurs « standards » vendus par ARM (le créateur de l’architecture) à d'autres marques. Ces processeurs sont donc vendus à des constructeurs, qui les intègrent ensuite dans leurs puces :
Nvidia, dans les Tegra. Le constructeur américain ayant officiellement annoncé se retirer du marché des smartphones, les téléphones équipés de ces puces seront donc de plus en plus rares. Elles se distinguaient par des parties graphiques particulièrement véloces, la spécialité du constructeur. La dernière en date est le Tegra X1 (composé de huit cœurs 4x Cortex A57 et 4x Cortex A53) aux performances impressionnantes, mais elle est quasi-introuvable sur smartphone ou phablette. Il n'est pas spécialement plus courant de trouver du Tegra 4, qui a été finalement assez peu diffusé. La puissance de ce processeur à quatre cœurs (A15) est dans la moyenne haute, mais il est particulièrement gourmand en batterie.

Samsung, dans les Exynos. Il s’agit de puces pouvant aller de deux à huit cœurs. La déclinaison octo-core n’est plus réservée à l’Asie, puisque le Galaxy S6 en est équipé. Elle est en composée de quatre cœurs Cortex A53 pour les phases d’économie d’énergie et de quatre autres A57 pour répondre aux besoins de puissance
. La dernière version, l'Exynos 8890, se retrouve dans le dernier Galaxy S7 et intègre quatre cœurs maison, le M1 (Mongoose) en plus de quatre plus traditionnels Cortex A53.

MediaTek ou Rockchip. Ces marques chinoises sont privilégiées par les téléphones à bas prix. Ce sont les plus lisibles, puisqu’ils reprennent tel quel les nomenclatures de ARM (Cortex A53/57) : il suffit alors de faire attention au type de processeur et à la fréquence.

Qualcomm, à l’origine des Snapdragon. La gamme débute avec le Snapdragon 410, un quadruple cœur. Il est doté de core à base de Cortex A53, son choix est donc pertinent pour de l’entrée voire du milieu de gamme. Vient ensuite les Snapdragon 8xx, les plus rapides processeurs du moment grâce à des fréquences qui dépassent les 2 GHz et qui s’accompagnent de puces graphiques particulièrement véloces. Le dernier modèle, le Snapdragon 820, offre d'excellentes performances sans trop chauffer.

Intel et ses Atom : le célèbre fondeur américain s’est récemment lancé sur mobile. La firme est bien plus présente dans le monde des PC, où elle occupe la première place en terme de part de marché. Mais plutôt que de s’adapter aux règles de l’ARM (l’architecture la plus commune), le fonctionnement des puces Intel est identique aux ordinateurs, c’est-à-dire x86 (et bientôt x64).

- Carte graphique : appelé aussi GPU. Il fonctionne en couple avec le CPU et l'aide dans le traitement des tâches graphiques. Plus l'application est gourmande en ressources, et plus son impact sur les performances est important.


MEMOIRE (MEMORY)

S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !



APPAREIL PHOTO (CAMERA)

- Primaire : ouverture, autofocus, flash. Tout est expliqué ici :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !


- Vidéo : possibilité d'enregistrement ET de lecture



SONS (SOUNDS)

- Alertes : vibreur, types de sonneries supportées (wave, mp3, autres),
- haut-parleurs : nombre et type de son supporté : hifi, dolby, etc
- présence de prise jack et type :
Jack 2.5 mm : le plus petit jack,
Jack 3.5 mm : le jack classique, correspondant à la prise casque,
Chacun de ces jacks se décline en deux versions :
- jack mono, pour le transmission d'un son monophonique. Ce type de jack possède deux contacts :une référence, sur le corps de la fiche, et le signal sur la pointe.
- jack stéréo, pour le transmission d'un son stéréophonique. Ce type de jack possède trois contacts, c'est-à-dire les mêmes contacts que le connecteur jack ainsi qu'un anneau supplémentaire permettant la transmission d'un autre canal audio.


CONNECTIVITE (COMMS)

- WLAN : C’est le wifi qui se cache derrière. Mieux qu’un long discours, voici un article très complet sur le sujet :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

- bluetooth : là encore, il y a differentes normes. Tous les appareils ne sont pas compatibles avec toutes les normes : montres, casques, etc... comme au-dessus, je vous invite à lire ceci :
S'il vous plaît, Connexion ou S'inscrire pour voir le contenu ou les urls !

- GPS : à vérifier, notamment pour les tablettes.
- NFC : pour Near Field Contact. la présence de cette puce garantit un appairage facilité en blutooth par simple contact, la possibilité de charger par induction (à verifier si le module ad-hoc est disponible ou optionnel), et eventuellement de payer sans contact comme avec une carte bleue. Attention à ce dernier point : en France, à l’heure actuelle, Android Pay n’est pas disponible. Néanmoins, certaines banques et opérateurs proposent ce service dans certains cas. C’est clairement un axe de developpement en devenir.
- Infrarouge : cela tend à disparaître mais certains mobiles sont toujours capable de servir de télécommande par exemple.
- module radio : comme pour l’infrarouge, ce module tend à disparaître, surtout avec l’avènement du streaming musical et des webs radios.
- USB : ce fameux port qui vous permet de recharger votre appareil mais aussi de le connecter avec un autre appareil. Il y a 2 grandes normes actuellement : usb 2.0 (la plus répandue) et usb 3.0 (nouvelle, avec des débits 10 fois supérieurs à l’usb 2.0 et avec des prises réversibles). Certains modèles ont aussi la capacité de faire de l’OTG (On The Go) : votre mobile peut se transformer en lecteur de clé usb ou de disque dur par exemple. En général, c’est plutôt rare et les constructeurs le signalent (OTG ou Usb Host)


BATTERIE (BATTERY)

- Type : en général, en Lithium ion, avec une capacité en mAh. Elle peut être amovible (facilement remplaçable) ou pas.
- Autonomie : en parole et en vidéo. Ces tests permettent d’estimer (en conditions idéales et difficilement reproductibles) l’autonomie d’un appareil. Je parle volontairement de l’appareil car la taille de la batterie seule n’est pas un facteur unique. Il faut prendre en consideration l’architecture processeur, la taille et le type d’écran, la version d’android, ... qui sont autant de facteurs intervenant sur l’autonomie théorique d’un appareil.
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

LA MEMOIRE

En cours de rédaction
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

ARCHITECTURES MATERIELLES

En cours de rédaction
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

INTERFACE DES MARQUES CHINOISES

En cours de rédaction
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

RESERVE
 
texas2607

texas2607

Moderateur Global
Inscrit
5 Février 2012
Messages
10 416
Points
113
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

Hello Laurent,
Je pense qu'il va servir plus d'une fois ce post :wink:
 
coyote950

coyote950

Bip Bip !!
Moderateur Global
Inscrit
5 Février 2013
Messages
23 100
Points
113
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

Salut les gars

Merci pour ce sujet doc

Fred , oui , si les gens se donnent la peine de le lire
 
texas2607

texas2607

Moderateur Global
Inscrit
5 Février 2012
Messages
10 416
Points
113
Re: [INFO] Points de contrôle et choses à savoir avant achat

Salut Micka,
Entièrement d'accord avec toi. D'où un lien que je vais mettre dans ma signature afin de renvoyer ici si il y a une demande.
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Salut les gars :hello:

Ca va en aider plus d'un, notamment ceux qui pensent flairer une bonne affaire en achetant à l'étranger. Mais je me suis lancé dans un gros truc. j'en ai pour plusieurs jours à finir de rédiger le tuto.
 
coyote950

coyote950

Bip Bip !!
Moderateur Global
Inscrit
5 Février 2013
Messages
23 100
Points
113
Salut doc

Et quel truc !! Comme tu dis , c'est du lourd et du long .

Bon courage et merci encore pour le taff
 
Tardis

Tardis

Docteur qui?
Admin suppléant
Inscrit
24 Février 2014
Messages
49 084
Points
83
Salut

En effet, c'est le CPU. C'est corrigè, merci.
 
P

petiteagence

Membre
Inscrit
23 Avril 2018
Messages
18
Points
0
Bonjour^^

Et bien j'ai pris la peine de lire, sauf que ce qui m'intéressait particulièrement est vide ;-)
 
Haut Bas