Force Touch : Android à la traine face à iOS jusqu’en 2017

Maj. le 20 février 2018 à 21 h 43 min

On peut se demander pourquoi il n’y a pas plus de smartphones Android utilisant « Force Touch » à l’heure actuelle (ou « 3D Touch » chez les concurrents d’Apple). Nos confrères de Digitimes expliquent qu’ils se multiplieront à compter du second semestre de cette année et encore plus probablement l’année prochaine, en 2017.

Huawei Mate S
Huawei Mate S

En effet, concernant cette technologique utilisée sur l’iPhone 6S, il n’y a guère que le Mate S pour lui apporter de la concurrence, mais on sent bien que Huawei n’y comptait pas véritablement dessus, le constructeur chinois a joué sur l’effet d’annonce de ce smartphone, mais l’a commercialisé discrètement plusieurs mois après la sortie ultra-médiatisée de son concurrent issu de la firme de Cupertino. Si vous voulez tout de même vous procurer le Mate S, sachez qu’il vous faudra débourser 799 €, ce qui n’est pas donné.

Rappelons le principe de cette fonction : Grâce à une couche capacitive située sous l’écran, vous appuyez de manière un peu plus prolongée sur un mail par exemple et vous avez un aperçu de ce dernier qui s’affiche sans avoir besoin d’ouvrir le mail. C’est un gain de temps qui, au quotidien, peut s’avérer utile. A noter que l’OS de Google gère cette pression depuis Android 2.1 Eclair, ça n’est pas nouveau, mais a toujours été jugé comme compliqué à mettre en place.

Mais alors pourquoi les fabricants qui utilisent Android n’utilisent-ils pas plus cette technologie pour séduire les utilisateurs qui n’auraient pas le budget pour un iPhone ? Il y a 2 raisons principales à cela : la demande en flagships est de moins en moins forte sur le déterminant marché asiatique. D’autre part, les utilisateurs, dans leur majorité, ne semblent pas saisir l’intérêt que peut proposer cette technologie.

Huawei Mate S Force Touch

Il faudrait également que la firme de Mountain View accorde davantage de place à cette fonctionnalité dans son système, au point d’en faire une pièce maîtresse, au lieu que chaque constructeur soit contraint de l’adapter selon sa convenance. Une situation qui ne tend pas à rassurer les éditeurs d’applications qui préféreront toujours se baser sur les technologies déjà installées sur le plus grand parc de terminal possible.

Selon Digitimes, les choses devraient tout de même évoluer à la fin de cette année, pour arriver vers un quasi-standard en 2017. Il est possible qu’un des prochains flagships, que ce soit le Galaxy S7, comme un brevet nous le laissait penser ou le LG G5 par exemple, nous réserve ce genre de surprises, même si pour le moment ça n’est visiblement pas à l’ordre du jour. Et d’ici là, Apple aura largement le temps de peaufiner cette technologie, sur laquelle il mise beaucoup.

La parole est aux lecteurs désormais : que pensez-vous de cette technologie ? Aimeriez-vous la voir arriver plus largement sous Android, ou bien la trouvez-vous gadget ? Une chose est certaine, c’est que cette fonctionnalité ne fait pour le moment pas l’unanimité chez tous les constructeurs.

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
BeiTaAd : un malware Android se cache dans 238 applications du Play Store

Le malware Android BeiTaAd a été repéré dans 238 applications disponibles sur le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, le maliciel va vous bombarder de publicités. D’après certains témoignages, le mobile infecté devient rapidement inutilisable.  Lookout, une…

Aptoide accuse Google de saboter les concurrents du Play Store

Aptoide part en guerre contre Google et l’accuse de saboter les concurrents du Play Store afin d’empêcher l’émergence de toute alternative. Les développeurs de l’application invitent la firme à plus de fair-play en laissant les utilisateurs jouir de leur liberté…

Android Q : première démonstration du mode PC en vidéo

Android Q a un mode PC intégré qui permet d’utiliser les smartphones comme unité centrale d’un ordinateur. Google était resté muet sur cette fonctionnalité avant de l’évoquer au cours de sa conférence i/o qui se déroulait au début du mois…

/e/ : voici les premiers smartphones Android sans Google

/e/, l’OS Android sans la moindre trace de Google, sera bientôt proposé à la vente sur une poignée de smartphones, dont les Galaxy S9 de Samsung. Sans surprise, le projet s’adresse surtout aux utilisateurs soucieux de protéger leur vie privée….

CameraX : voici comment Google compte améliorer les applications photo Android

Avec CameraX, annoncé lors du Google I/O 2019, les applications photo des smartphones Android vont pouvoir s’étoffer, et exploiter au maximum les capteurs photo de votre smartphone et les capteurs supplémentaires (profondeur de champ, autofocus…) éventuellement ajoutés par le fabricant….