Flappy Bird : 80% des clones contiennent des malwares selon McAfee !

Maj. le 18 mai 2016 à 10 h 16 min

Certaines applications, majoritairement des jeux, connaissent parfois des succès aussi soudains qu’inattendus. C’est notamment le cas de Snapchat, application de photos éphémères qui a récemment vu Pikichat, un concurrent français, débarquer, mais également de Flappy Bird. L’immense popularité du jeu a donné des idées aux autres développeurs et naissance à tout un tas de clones, clones qui pourraient être dangereux pour la sécurité de votre terminal. Explications.

malware flappy play store

Flappy Bird était incontestablement le jeu phénomène de ce début d’année 2014. Malgré des graphismes simplistes, le jeu misait sur une difficulté certaine et sur la frustration des joueurs. Suite à différentes polémiques, le jeu a été retiré des stores. En attendant son hypothétique retour, de très nombreuses copies ont vu le jour, espérant capitaliser sur sa popularité. Si l’on en croit McAfee, 80% de ces clones contiendraient un logiciel malveillant.

80% des clones de Flappy Bird contiennent un malware selon McAfee !

Comment cela se traduit concrètement pour les utilisateurs ? Et bien, c’est simple, des appels sont passés sans l’autorisation du propriétaire. Des SMS peuvent également être envoyés à des numéros surtaxés. Le but de ces manoeuvres est, vous l’aurez compris, de récolter de l’argent. Les utilisateurs concernés risquent d’avoir une mauvaise surprise au moment de recevoir leur facture.

Ces malwares permettent également de localiser le possesseur du smartphone et ainsi d’obtenir son code postal, code postal qui est nécessaire pour utiliser une carte bancaire dans certaines régions du monde. Notons que les smartphones Android constituent la majorité des appareils concernés par ces logiciels malveillants selon McAfee.

Quoi qu’il en soit, si vous appréciez Flappy Bird, on vous conseillera évidemment d’attendre son retour plutôt que d’installer un clone, retour sur le Google Play qui pourrait intervenir en août. Si jamais vous ne suivez pas notre conseil, vous connaissez désormais les risques potentiels.

Reste à savoir si ces copies ou même l’original sont toujours aussi attrayants pour les utilisateurs. On en doute. D’autres jeux ont connu un engouement tout aussi important, engouement qui commence déjà à s’amenuiser. On pense notamment à 2048 ou encore à Duel Quiz.

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez. Avez-vous téléchargé un clone de Flappy Bird ? Etes-vous inquiet ? Quel est le jeu mobile du moment selon vous ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Google Play cache un dangereux malware capable de vider votre compte en banque

Google Play cache un dangereux malware capable de vider votre compte en banque. Ce maliciel est un cheval de Troie bancaire appelé Cerberus. Les chercheurs en sécurité informatique d’Avast l’ont découvert dans un convertisseur de devises disponible en téléchargement sur le…

Play Store : plus de 25 000 applications Android cachent un malware

Plus de 25 000 applications Android disponibles sur le Play Store renferment un malware, révèle une étude de Secure-D. D’après les chercheurs, 90% des applications frauduleuses en circulation proviennent d’ailleurs de la boutique de Google.  Secure-D, la firme de recherche…

Android : 24 000 applications du Play Store mettent vos données en danger

24 000 applications Android disponibles sur le Google Play Store mettent les données de leurs utilisateurs en danger, révèle une étude de Comparitech. L’enquête a révélé la présence d’une négligence au sein de Firebase, la plateforme d’hébergements d’applications rachetée par…

LineageOS : le système d’exploitation Android open source a été piraté

LineageOS, le système d’exploitation open source basé sur Android, a été piraté au cours du week-end. Des pirates sont en effet parvenus à pénétrer dans les serveurs de l’OS pendant un court instant. Les attaquants ont visiblement exploité une faille de Salt, le…