Firefox va bloquer par défaut les trackers publicitaires sur les pages web, a annoncé Mozilla ce 30 août 2018. Le navigateur pourra ainsi proposer une navigation plus rapide tout en protégeant les utilisateurs, qui pourront choisir quelles informations ils souhaitent partager et à qui. 

firefox trackers pubs

Mozilla a annoncé ce 30 août 2018 qu’il allait prendre des mesures contre la tracking publicitaire. Le blocage des mouchards sera testé dès septembre 2018 et sera ensuite en cas de succès intégré progressivement à partir de Firefox 63, l’objectif étant d’en faire profiter tous les utilisateurs avec Firefox 65, dont la sortie est prévue pour janvier 2019.

Firefox : le blocage des trackers publicitaires sera activé par défaut

« Dans une étude réalisée par Ghostery, 55,4 % du temps total requis pour charger un site Web a été consacré au chargement de traqueurs tiers. En fonction de la qualité du réseau de l’utilisateur, les effets peuvent être encore pire », explique Mozilla dans un communiqué. Une dégradation de l’expérience utilisateur que Firefox va donc prochainement limiter. Une bonne manière de se rattraper après que Mozilla ait conseillé une extension Firefox qui espionne l’historique. Il s’agissait de Web Security, qui faisait partie d’une sélection de recommandations et qui a depuis été supprimée.

« Les pratiques malhonnêtes qui visent à collecter discrètement des données identifiables ou dégradent l’expérience utilisateur sont de plus en plus courantes. Par exemple, une technique consiste à identifier furtivement les utilisateurs à partir des fonctionnalités de leurs terminaux (par exemple, la reconnaissance par empreinte digitale), que les utilisateurs sont incapables de contrôler. D’autres sites ont déployé des scripts de cryptomining qui exploitent en toute discrétion les cryptomonnaies sur le terminal de l’utilisateur. Les futures versions de Firefox bloqueront ces pratiques par défaut », ajoute la fondation.

« Certains sites continueront de vouloir récupérer des données en échange de contenus. En revanche, ils devront maintenant le demander. C’est un changement positif pour les gens qui, jusqu’à présent, n’avaient aucune idée de la valeur des données qu’on leur demandait de céder en échange de contenus », est-il également précisé. Cette nouvelle protection est d’ores et déjà disponible sur Firefox Nightly, une version du navigateur qui est mise à jour quotidiennement.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Chrome : Google va bloquer les faux sites HTTPS non sécurisés

Dans une prochaine mise à jour, Google Chrome va s’attaquer aux sites web présentant des pages HTTPS qui n’offrent pas les garanties de sécurité du standard. Il existe en effet de nombreuses pages web en HTTPS mais qui chargent du contenu non…

WiFi 6 : qu’est ce que c’est et à quoi ça sert ?

Le WiFi 6 commence peu à peu à s’imposer comme le standard des connexions sans fil domestiques. Mais à quoi correspond cette appellation exactement ? Quelles différences avec les autres générations de WiFi ? À quoi sert vraiment le WiFi…

Microsoft Edge et Internet Explorer : Flash sera supprimé en 2020

Microsoft a précisé quels sont ses plans pour la technologie Flash pour ses navigateurs Microsoft Edge et Internet Explorer. La firme de Redmond annonce une suppression complète pour fin 2020, mais avec des changements progressifs apportés par des mises à…