Fin du changement d’heure : les ministres des Transports préfèrent qu’on attende 2021

N’espérez pas la fin du changement d’heure avant 2021 : lors d’une réunion interministérielle à Graz en Autriche, les ministres des Transports des 28 Etats-membres ont convenu que l’horizon 2019 pour aboutir le changement d’heure serait sans doute trop ambitieux – et expliquent pourquoi ils préfèrent en repousser l’échéance à 2021. 

fin abolition changement heure

On en parle depuis cet été. La Commission Européenne avait en effet lancé une consultation publique sur l’abolition du changement d’heure. Le résultat, c’est un écrasant 84% de citoyens souhaitant l’abolition prochaine de ce système, qui ne permet de toute façon plus, selon plusieurs études indépendantes dont celles de l’ADEME, à dégager des économies d’énergie. Les principales raisons évoquées par les participants est l’impact supposé du changement d’heure sur la santé et l’absence d’économies d’énergie. La plupart des participants se sont prononcés pour un maintien de l’heure d’été toute l’année.

Pas d’abolition du changement d’heure avant 2021

Initialement l’initiative de la Commission supposait un vote formel du Parlement Européen dès mars pour permettre aux Etats de choisir s’ils maintiennent ou non le changement d’heure à l’issue de la prochaine échéance en 2019. Au vu des résultats du vote, on pourrait imaginer que la suite est une formalité. Mais les ministres des Transports des 28 Etats-membre ne sont pas de cet avis. Lors d’une réunion à Graz en Autriche, ces derniers craignent un véritable chaos à une échéance aussi courte, faute d’harmonisation.

« Si nous cherchons à le faire en 2019, comme la Commission le suggère, cela ne sera pas soutenu par la majorité des États membres », explique ainsi le ministre des Transports autrichien Norbert Hofer à l’AFP. Ces derniers sont néanmoins parvenus à un « consensus » pour y mettre fin à l’horizon 2021. Du point de vue des ministre des Transports, la crainte d’un manque d’harmonisation est fondée par les complications que pourraient engendrer un éclatement des pratiques de changement d’heure par exemple pour la circulation transfrontalière des trains.

C’est d’ailleurs pour faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l’UE que les dates de changement d’heure avaient été harmonisées en 1998. Bien sûr, les ministres des Transports ne seront pas les seuls à décider sur ce dossier. Il faudra également dans tous les cas qu’une directive soit approuvée au préalable par le Parlement Européen et la Commission avant qu’un calendrier définitif ne soit arrêté par l’exécutif des Etats-membres.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Funcl : les écouteurs True Wireless à prix plancher !

Avec la disparition du bon vieux jack audio, les casques et écouteurs Bluetooth sont de plus en plus courants. Parmi eux, les écouteurs « true wireless » intéressent de plus en plus de monde, expliquant sans doute la multiplication des constructeurs. La…

Les tickets de caisse en papier abandonnés dès 2020 ?

Les tickets de caisse pourraient bien disparaître à partir de 2020. Une députée LREM vient de déposer une proposition de loi qui interdit l’impression systématique du ticket de caisse papier. Celui-ci ne sera proposé qu’à la demande du client. Pour…