Fibre : les opérateurs devront indiquer quelle technologie ils utilisent dès juin prochain

 

Vous en avez peut-être fait l’expérience : la fibre dispose de différentes technologies qui ne sont pas mentionnées par les opérateurs, à savoir la fibre à terminaison coaxiale (FTTLA) qui se termine au pied de votre immeuble, ou la FTTH qui va directement chez vous. Dès le 1er juin, les opérateurs seront obligés de faire la différence.

fibre-industriels-operateurs

C’est un décret au Journal Officiel qui le signale, les opérateurs comme SFR qui avaient tendance à utiliser le mot « fibre » un peu abusivement, seront obligés de déclarer dans les publicités et les contrats, quelle technologie ils emploient. Pour les messages qui sont hors radio, la formule devra être la suivante : « le raccordement du domicile n'est pas en fibre optique mais en … »

De plus, le débit montant devra être indiqué, à l’instar de l’ADSL. C’est d’ailleurs là que le bât blesse pour les terminaisons câblées, puisque ce genre de débit est très limité, alors qu’en téléchargement (débit descendant), ils sont approximativement les mêmes.

Cet arrêté sera effectif dès le 1er juin pour les publicités et au 1er mars 2017 au plus tard pour les documents commerciaux. La DGCCRF veillera à son application. Mais dans la pratique, quelles conséquences pour SFR qui mélangent les deux terminaisons ? Le futur nous éclaircira ces quelques points d’interrogations.

L’ARCEP a également affiché son approbation à ce projet, qui va dans l’intérêt du consommateur. Elle a d’ailleurs déjà commencé à faire la différence entre les deux termes désignant la fibre dans ses documents. C’est d’ailleurs l’autorité qui a demandé de mentionner le débit montant, une demande acceptée par le ministère de l’Économie.

En tout cas cette décision conforte la position des concurrents face à Numericable-SFR, qui entretient toujours le flou entre fibre optique (FTTH) et en câble (FTTLa) regroupés dans le terme générique de « fibre ». Sachez que Free avait d'ailleurs gagné une bataille à ce sujet.

Pire, SFR dans des zones câblées et fibrées totalement, a tendance à choisir le câble, et dans les zones câblées, elle a du retard sur le déploiement de la fibre. Pour terminer, sachez que la fibre (FTTH et FTTLa) comptait 4 millions d'abonnés en septembre dernier.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Capture
5G Free : voici la carte de couverture réseau dans votre région

La 5G se déploie lentement mais sûrement à travers toute la France. L’opérateur a lancé une carte interactive afin de constater l’avancée du réseau. Une fonctionnalité bien utile, repérée par nos confrères d’Univers Freebox. On constate ainsi que c’est la…

free mobile
5G : Free accusé de “pratiques déloyales” dans ses publicités

La 5G Free ne pourrait pas vraiment multiplier les débits au vu des fréquences dont dispose l’opérateur. Ce qui ne l’empêche pas de présenter ainsi les mérites de son nouveau réseau. Une association de consommateurs porte plainte pour “pratiques commerciales…

bouygues télécom esim
Bouygues offre 50€ aux clients qui arrivent avant 11h pendant le couvre-feu

Bouygues Télécom s’adapte au couvre-feu décrété par le gouvernement. Pour convaincre ses clients de se rendre en boutique dans la matinée, l’opérateur a décidé d’offrir 50€ à l’achat d’un smartphone subventionné. Pour en profiter, il est impératif d’arriver dans l’enceinte…

orange stephane richard
5G : Orange affirme que la France a un an et demi de retard

Orange estime que la France a accumulé un an et demi de retard sur le déploiement de la 5G. L’opérateur historique regrette que des élus cherchent à freiner le déploiement du réseau en agitant des préoccupations écologiques et sanitaires sans…