Facebook : « vous n’êtes pas le produit » assure le réseau social

Maj. le 23 octobre 2018 à 20 h 58 min

Facebook l’assure : « vous n’êtes pas le produit ». Dans un nouvel effort de transparence, le réseau social de Mark Zuckerberg s’est adressé à ses 2 milliards d’utilisateurs actifs. Facebook a une nouvelle fois évoqué son modèle financier, basé sur la publicité, avant de se comparer à Google. Le réseau social a conclu en rappelant que c’est grâce à la publicité que Facebook est toujours accessible gratuitement ! 

facebook

Bien décidé à défendre son image de marque suite aux récents scandales, Facebook vient de publier un nouvel article sur son blog. Intitulé « Question difficile : quelles informations les publicitaires connaissent-ils sur moi ?  », ce communiqué vise à rassurer les utilisateurs du réseau social. Dans le même ordre d’idée, Facebook a récemment déployé plusieurs nouveautés pour protéger la vie privée de ses membres.

Grâce à la publicité, Facebook peut rester gratuit

« Si je ne paye pas pour Facebook, suis-je le produit ? » Dans son communiqué, Rob Goldman, vice président de la publicité chez Facebook, fait référence à une célèbre citation anonyme relayée sur internet « si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit ». Si vous ne payez pas pour un service, ce sont vos données qui financent celui-ci, suggère la locution. Facebook a décidé d’apporter son propre contre argumentaire. 

« Notre produit, c’est un réseau social, c’est la possibilité de se connecter avec des gens où qu’ils soient dans le monde » explique Rob Goldman. Le cadre compare ensuite le réseau social à un moteur de recherche, comme Google, que Facebook accuse d’exploiter des données personnelles, à un site web ou à un journal. « Leur produit, ce sont les actualités ou la possibilité de trouver de l’information » souligne le dirigeant. Dans tous les cas, la publicité ne sert qu’à financer le produit initial, qu’il s’agisse d’un réseau social ou d’un site web.

« Nous vendons aux annonceurs publicitaires des espaces » ajoute le communiqué, qui compare Facebook à n’importe quel autre média, comme la radio ou la télévision. « Pour construire une plateforme qui connecte des personnes à travers les continents et les cultures, nous devons nous assurer qu’elle soit accessible à tout le monde. La publicité permet à Facebook de rester gratuit » rappelle Rob Goldman. Pour l’heure, l’idée d‘un abonnement payant à Facebook ne semble donc pas d’actualité. Que pensez-vous de ce nouveau communiqué ? Le réseau social est-il parvenu à vous convaincre ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !
Non, Netflix ne veut pas vous interdire de partager votre compte

Netflix a tenu à démentir les informations parues dans la presse ces derniers jours. Non, le service de streaming ne veut pas vous empêcher de partager votre compte avec votre entourage. Netflix assure n’avoir aucun contact avec Synamédia, l’entreprise qui a…