Facebook, Twitter : Trump juge “très dangereux” que les réseaux sociaux puissent bannir n’importe qui

 

Pour Trump, Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux ne devraient pas pouvoir bannir les utilisateurs, le président américain juge cela “très dangereux”. Ce dernier s’est exprimé auprès des journalistes de Reuters pour évoquer ses inquiétudes, alors que Trump est un adepte de ses services et en particulier Twitter.

facebook twitter trump bannir

Reuters s’est entretenue avec Trump et ce dernier a exprimé certaines inquiétudes concernant le pouvoir qu'ont les réseaux sociaux sur leurs utilisateurs. Notamment celui de les bannir : “je ne mentionnerai pas les noms, mais quand ils bannissent – les réseaux sociaux – certaines personnes de Twitter ou de Facebook et qu'ils prennent ce genre de décision, c'est vraiment une chose dangereuse, car cela pourrait être vous un jour” a déclaré le président américain Donald Trump.

Facebook, Twitter : le pouvoir de bannir les utilisateurs est “très dangereux” selon Trump

Par ailleurs, Twitter a déjà expliqué que Donald Trump ne pourra jamais être banni du réseau social. La plateforme se justifie en expliquant qu’elle souhaite rester un phare pour la communication mondiale et n’envisage pas de bloquer les leaders mondiaux élus. Il semblerait que le président souhaite faire bénéficier de cette même protection à tous les utilisateurs des réseaux sociaux.

Les plateformes YouTube et Facebook ont récemment effacé du contenu provenant d’un complotiste Alex Jones. Twitter a d’ailleurs suspendu son compte pendant plusieurs jours. Trump a par le passé participé à Infowars, la chaîne YouTube de Jones, lors de la campagne pour les présidentielles en 2015 souligne Reuters.

Donald Trump est un habitué des réseaux sociaux qu’il utilise fréquemment, notamment Twitter. Le président américain est d’ailleurs suivi par plus de 53 millions d’utilisateurs. Il est habitué à s’en servir pour y faire de grandes annonces et certaines d’entre elles ont un impact immédiat sur certaines entreprises. Un tweet de Donald Trump a suffi à faire perdre des milliards de dollars en Bourse à Amazon par exemple.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

twitter fake news trump
Twitter : 73% de fake news en moins depuis l’exclusion de Donald Trump

Twitter s’est finalement résolu à bannir Donald Trump. Cette décision a eu un impact significatif sur la quantité de fausses informations qui polluent la plateforme. Depuis l’éviction du président sortant, le nombre de fake news partagées sur le réseau social a en effet baissé…

snapchat bannit trump
Snapchat bannit définitivement Donald Trump pour incitation à la violence

Snapchat a à son tour pris des mesures à l’encontre de Donald Trump. Le président américain a été définitivement interdit d’accès à son compte ce mercredi. La décision fait suite aux réactions similaires d’autres réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter…

twitch suspend compte donald trump
Twitter suspend indéfiniment le compte de Donald Trump

Twitter vient de suspendre “de façon permanente” le compte de Donald Trump. Craignant de nouvelles incitations à la violence, le réseau social a décidé de mettre ses menaces à exécution. Le président sortant s’est rapidement tourné vers le profil officiel…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…