Facebook : quatre fonds de pension demandent la démission de Mark Zuckerberg

Maj. le 23 octobre 2018 à 18 h 48 min

Quatre fonds de pension publics américains veulent forcer Mark Zuckerberg à la démission. Ces derniers s’appuient sur les scandales qui ont écorné l’image de Facebook. Ils espèrent parvenir à fédérer d’autres investisseurs pour mener leur résolution à son terme. Une tentative similaire avait échoué quelques mois plus tôt. 

mark zuckerberg

Mark Zuckerberg est-il sur la sellette ? Les fonds des Etats du Rhode Island, de l’Illinois et de Pennsylvanie et de la ville de New York vont en tout cas tenter une nouvelle fois de forcer le PDG de Facebook à la démission. Ces derniers annonçaient mercredi 17 octobre 2018 leur soutien au fond activiste Trillium Asset Management qui avait mis l’initiative sur pied en juillet. La raison de ce mouvement, vous la connaissez : ce sont les nombreux scandales qui ont écorné la réputation de Facebook, en particulier Cambridge Analytica« Un président indépendant est essentiel pour sortir Facebook de cette pagaille et recréer la confiance avec les Américains et les investisseurs », estime par exemple le directeur du fonds de la ville de New York Scott Stringer dans un communiqué.

Facebook : quatre fonds de pension veulent forcer Mark Zuckerberg à la démission

Selon Zdnet, ces fonds de pension accusent le patron de Facebook de « mauvaise gestion » – dont l’absence d’indépendance du conseil d’administration serait en partie responsable. Cette proposition sera soumise au vote de l’assemblée générale des actionnaires de Facebook en mai prochain. Faute de parvenir à fédérer au-delà de leurs rangs, cette proposition a néanmoins peu de chance d’aboutir. D’abord parce que comme le soulignent les Echos, Mark Zuckerberg le patron de Facebook détient 60% des droits de vote et qu’il est peu probable qu’il vote pour sa propre démission.

Ensuite, parce que ces fonds ne pèsent que 0,17% du capital de l’entreprise. Néanmoins, le malaise grandissant des investisseurs et du public est réel. D’ailleurs, ce n’est pas la première tentative – symbolique – de démettre le patron de Facebook. En avril, Scott Stringer que nous citons plus haut avait une première fois demandé sans succès le départ de Mark Zuckerberg. Et le PDG de Facebook avait déjà suggéré qu’il pourrait quitter la direction de l’entreprise si cela pouvait sauver le réseau social. Pensez-vous que Mark Zuckerberg ferait bien de céder sa place ? Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires.

Facebook attire de plus en plus d’utilisateurs malgré le scandale Cambridge Analytica



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Les matchs de la ligue 1 Uber Eats diffusés sur Facebook

La toute nouvelle chaîne du football français Téléfoot devrait être distribuée par le réseau social de Mark Zuckerberg, si l’on en croit nos confrères de l’Équipe. La chaîne — qui appartient à Mediapro, le groupe audiovisuel espagnol diffuseur historique de…

Facebook teste les pages sans bouton « j’aime »

Facebook teste une nouvelle version de ses pages publiques sur mobile. Ainsi, le bouton « j’aime » disparaît pour mettre en évidence le nombre de followers, s’inspirant de ce qui se fait sur Twitter. Cependant, cela ne signe pas pour autant la…

Facebook censure des pubs de Donald Trump contenant un symbole nazi

Facebook a finalement décidé de censurer Donald Trump. Le réseau social a en effet supprimé plusieurs publicités de campagne contenant un symbole utilisé par les nazis pour désigner les prisonniers politiques de gauche dans les camps de concentration : le triangle rouge inversé.  Facebook suit finalement…

Facebook intègre Wikipédia pour lutter contre les fake news

Facebook teste en ce moment l’intégration de Wikipédia au moteur de recherche du réseau social. Des infos issues de l’encyclopédie collaborative s’affichent lors de certaines recherches sur des sujets sensibles, visiblement dans le but de lutter contre les fake news…

Instagram teste l’intégration de Facebook Messenger dans sa messagerie

Instagram mène son premier test public grandeur nature pour unifier sa messagerie avec Facebook Messenger. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis plusieurs heures qu’une nouvelle option s’affiche dans leur application. Plusieurs utilisateurs rapportent depuis quelques heures l’apparition d’une nouvelle option dans Instagram….

Facebook refuse toujours de modérer les posts de Donald Trump

Facebook refuse toujours de modérer les publications controversées de Donald Trump. Malgré la démission de plusieurs cadres, la défection de Talkspace et la pression exercée par des centaines d’employés, Mark Zuckerberg ne s’alignera pas sur l’exemple de Twitter. Le fondateur…