Facebook pourrait modifier l’interface, le nom et même le design de l’Oculus Rift ! (MàJ)

 

[Mise à Jour]

Nous vous annoncions dés hier que Facebook avait racheté la jeune société Oculus VR pour 2 milliards de dollars. Une transaction qui en a surpris plus d’un et qui fait encore aujourd’hui l’objet de nombreuses interrogations. Alors que l’on a tenté de vous apporter des premiers éléments de réponse sur le pourquoi du rachat d’Oculus VR par Facebook, de nouvelles informations ont été dévoilées concernant la stratégie de Facebook, nouvelles qui risquent de (fortement) déplaire.

facebook veut changer tout de l'oculus rift, ça ne va pas plaire à tout le monde

En effet, selon le New York Times qui cite une source impliquée dans la transaction, source devant rester anonyme car non autorisée à parler publiquement par les deux sociétés, Facebook aurait prévu de modifier les logiciel, interface et nom de l’Oculus Rift, voire même son design. Une nouvelle qui devrait tout faire sauf rassurer les fans de jeux vidéo, déjà très remontés.

A travers les différents forum, la communauté du jeu vidéo a fait un seul homme pour montrer son mécontentement à l’égard de ce rachat et corroborer l’opinion du créateur de Minecraft (il a rompu les négociations pour un portage du jeu sur l’Oculus). Les « backers » du projet (personne ayant participé au financement sur le site Kickstarter) sont également inquiets face à ce nouveau propriétaire. Partagez-vous leurs inquiétudes ?


 

Marck Zuckerberg semble avoir un porte feuille illimité, et surtout il n’a pas d’oursins dans ses poches. Facebook, que l’on annonçait sur le déclin au début de l’année, enchaine les rachats. Après s’être offert Instagram en 2012, Facebook a racheté WhatsApp pour 16 milliards de dollars. Le premier réseau social au monde ne s’arrête pas là puisqu’il vient d’annoncer avoir racheté Oculus VR, société californienne qui développe des casques de réalité virtuelle.

facebook veut changer tout de l'oculus rift

« Ce type de réalité augmentée immersive fera partie du quotidien de milliards de personnes » (Facebook à propos d’Oculus VR)

Facebook parie donc sur la réalité virtuelle. Un pari qui a un coût puisque la transaction entre Facebook et Oculus VR s’élève tout de même à 2 milliards de dollars, 400 millions de dollars en cash et le reste en actions. Si on est loin de la somme déboursée pour WhatsApp, celle-ci constitue le double du prix d’Instagram. Si le montant ne surprendra plus personne, c’est l’acquisition en elle-même qui pose question.

Oculus VR est une société qui développe des casques de réalité virtuelle uniquement destiné aux jeux vidéo. Pionnière en la matière, elle a lancé son projet en 2012 via le site de financement participatif Kickstarter. Oculus a déjà vendu 75 000 exemplaires de son kit de développement et vient de lancer les précommandes pour son casque Rift DK2 (Development Kit 2). Oculus et son Oculus Rift ont par ailleurs récemment vu un concurrent de taille arriver puisque Sony vient de présenter son casque de réalité virtuelle baptisé Project Morpheus. Microsoft plancherait lui aussi sur la réalité virtuelle.

On peut alors légitimement s’interroger sur le pourquoi d’un tel achat. Cette acquisition devrait permettre un développement plus rapide de l’Oculus Rift même si Oculus VR va tout d’abord finaliser son produit indépendamment de Facebook et rester concentré sur le jeu vidéo (la version finale de l’Oculus Rift est attendue pour la fin de l’année). Facebook voudrait par la suite en faire « la prochaine plateforme sociale et de communication » en élargissant ses capacités à d’autres domaines (communication, loisirs, éducations etc.).

Marck Zuckerberg déclare : « Oculus a une chance de créer la plateforme sociale la plus performante, et de changer la façon dont nous travaillons, dont nous jouons et dont nous communiquons » avant d’ajouter « un jour, nous pensons que ce type de réalité augmentée immersive fera partie du quotidien de milliards de personnes ». Les inquiétudes sont nombreuses suite à ce rachat, notamment concernant la possible intégration de la publicité. Le développeur de Minecraft a quand à lui rompu les négociations pour une arrivée du jeu sur l’Oculus Rift suite à ce rachat. Faites nous part de vos impressions concernant ce rachat dans les commentaires. L’avenir prometteur de l’Oculus Rift est-il remis en question ? 

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
PanasonicVRGoggles 1536x1024
Panasonic dévoile des lunettes VR avec un design incroyablement steampunk

Panasonic profite du CES 2020 pour dévoiler des lunettes de réalité virtuelle avec un design résolument différent. Rondes, et d’aspect épais avec des oeillères comme peuvent l’être des lunettes d’aviateur, elles un un je-ne-sais quoi rétro-futuriste, proche de l’univers steampunk….

casque vr
Apple Glass, AR : la firme pourrait utiliser une technique d’affichage holographique

Les Apple Glass (AR) ou un éventuel casque de réalité virtuelle de la firme pourraient bénéficier d’une nouvelle technique d’affichage holographique. Celle-ci, décrite dans un nouveau brevet, permettrait d’améliorer le rendu d’image, tout en rendant l’appareil plus simple à fabriquer,…

Exynos VR III
Samsung Exynos VR III : un étonnant prototype secret de casque VR autonome fait surface

Samsung travaille sur un prototype de casque VR autonome, l’Exynos VR III sa particularité étant d’abriter un dispositif de suivi du regard qui va accroître les possibilités du casque notamment pour allouer les ressources plus facilement est ainsi se focaliser sur ce que le porteur du casque regarde précisément.

vrotica casque vr autonome contenu pornographique 1
VRotica : le casque VR autonome réservé au porno

La startup anglaise Hologram vient de lancer son VRotica sur le marché. Il s’agit ni plus ni moins qu’un casque de réalité virtuelle autonome dédié aux contenus pour adultes. C’est-à-dire qu’il fonctionne sans l’aide d’un ordinateur ou d’un smartphone et permet à son détenteur de visionner du porno en toute tranquillité.