Confirm : pourquoi Facebook rachète cette société qui vérifie votre carte d’identité ?

 

Facebook met la main sur Confirm, une société spécialisée dans la vérification d’identité sur le web. Ce rachat a pour but de lutter contre les faux comptes et permettre au réseau social de mieux les identifier. Suite à ce rachat, le service ne fonctionne plus et celui-ci travaillera désormais plus qu’avec Facebook. Les employés de la société vont rejoindre directement les équipes de Facebook chargées de la vérification de l’identité des utilisateurs.

facebook rachat societe identite

Facebook, le réseau social à plus de 2 milliards d’utilisateurs, souhaite renforcer les contrôles d’identités sur son service. Il peut arriver pour une raison ou pour une autre que le service souhaite avoir une copie de votre pièce d’identité pour s’assurer que vous utilisez bien votre véritable nom et prénom sur le réseau social. Le but étant de lutter contre les faux comptes qui pullulent de plus en plus et l’usurpation d’identité. Dans cette optique, la firme vient de racheter Confirm, une startup américaine dont la spécialité est justement le contrôle des papiers d’identité sur le web, comme le souligne ReCode.

Facebook rachète Confirm une société qui contrôle l’identité des internautes

Les utilisateurs de Facebook sont en danger selon certains investisseurs de la société qui pointent du doigt certaines carences du réseau social. Facebook veut leur prouver le contraire. Le rachat de Confirm est en quelque sorte une première étape, un employé de Facebook prétend que ce rachat a pour but de “soutenir nos efforts continus pour assurer la sécurité de notre communauté”. Une initiative qui, on l’imagine, aura pour but de renforcer les contrôles sur le service en ayant recours à de nouveaux outils.

Facebook décide de concentrer les flux d’actualités en mettant davantage en avant les contenus provenant des profils plutôt que ceux des pages où sont abonnés les utilisateurs. Cette manœuvre n’est pas anodine puisque le réseau social souhaite encourager davantage les utilisateurs du site à avoir plus d’interactions entre eux. Les semaines ou les mois qui suivent permettront d’y voir plus clair sur les fruits que récoltera Facebook après ce rachat.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…