Facebook Paper accusé de plagiat dès son lancement

 

Alors que Facebook lançait hier aux Etats-Unis une toute nouvelle application, celle-ci crée déjà la polémique. Baptisée Paper, ce flipboard signé facebook correspond à un agrégateur d'actualités où sont regroupées tous les médias et informations supposés vous plaire. Non seulement, vous aurez un journal de bord avec Paper mais vous serez également à même de recevoir vos notifications ou d'utiliser le chat de Facebook. Alors que les critiques outre-Atlantique se veulent dithyrambiques, voilà qu'une polémique fait déjà son apparition.

Même si Facebook fête cette semaine ses 10 ans, aucun cadeau ne lui est fait. Si certains considèrent Paper comme très réussie, d'autres sont bien plus sceptiques. Le principal détracteur est la start-up Fifty-Three. Celle-ci accuse en effet Facebook de contrefaçon et demande à ce que le nom soit purement et simplement changé. Si vous êtes amateur de dessin sur iPad, vous les connaissez sans doutes.

facebook paper

Facebook Paper déjà à l'origine d'une polémique

En effet, Fifty-Three dispose d'ores et déjà d'une application du même nom. Cette application de dessin a même remporté de nombreuses récompenses dont celle de l'application de l'année 2012, récompensée par Apple. Par l'intermédiaire de son blog, Georg Petschnigg, PDG et co-fondateur de Fifty-Three s'est dit « surpris » lorsqu'il a appris que Facebook utiliserait lui aussi Paper et a décidé de contacter la firme.

Si la firme s'est apparemment excusé, cela ne suffit pas pour Petschnigg qui déclare : « des excuses doivent être suivies d'actions ». La start-up a donc tout simplement demandé au géant californien de changer le nom de son application. Reste à savoir ce que compte faire Facebook. Il paraît difficilement imaginable qu'elle change le nom d'une application dont la promotion a été importante, au risque d'un procès et d'une possible amende. Procès dont est habitué Facebook qui continue sa croissance.

La concurrence faite à l'application de Fifty-Three paraît inégale même si, par cette polémique, les projecteurs sont tournés vers la start-up. Pour combien de temps, là est la réelle question. Chose assez étonnante, le conseil d'administration de Facebook compte parmi ses membres un des investisseurs de Fifty-Three. Que pensez-vous de cette polémique ? Attendez-vous avec impatience que Paper débarque en France ?

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….