Maj. le 23 octobre 2018 à 20 h 51 min

Facebook attribue dans le plus grand secret une note de fiabilité à ses utilisateurs pour lutter contre la propagation de fausses informations sur son réseau social. Les internautes ne peuvent pas en avoir connaissance pour le moment. La firme s’appuie sur un dispositif consistant à recueillir des données issues du bouton de signalement présent sur chaque contenu partagé sur la plateforme.

facebook note fiabilite

Le Washington Post révèle que Facebook note les utilisateurs de son service pour mieux lutter contre les Fake News. Les notes vont de 0 à 1, selon que les internautes ont partagé du contenu vérifié, haineux ou faux. Chaque contenu peut être signalé à Facebook qui se charge de vérifier ensuite. Plus les utilisateurs signalent du mauvais contenu, plus leurs notes augmentent et leurs signalements sont traités en priorité par les équipes de vérificateurs de Facebook.

Facebook attribue une note à chaque utilisateur pour juger de sa fiabilité

Naturellement, si les internautes signalent du contenu juste parce que celui-ci leur déplait, mais qu’ils n’entrent pas en infraction avec les conditions d’utilisations de la plateforme, leur note pourra chuter. Cette initiative de la part du géant devrait lui permettre de mieux lutter contre la désinformation et le partage de contenu haineux au fil du temps. Le géant pourra ainsi avoir un nouveau socle d’utilisateurs lui signalant les bons et mauvais contenus. Les utilisateurs ne peuvent pas avoir connaissance de leur note sur le réseau social, du moins pour le moment.

En France, une loi de lutte contre les Fake News passe en force par le gouvernement, le Sénat ayant fait obstacle dans un premier temps. Cette loi « anti Fake News » servira principalement en période électorale quelques mois avant le premier tour, pour mettre un terme à la diffusion d’informations considérées comme « fausses » ou de nature à altérer la sincérité du scrutin. De votre côté, que pensez-vous de ce procédé ? Pensez-vous qu’il est fiable ? Partagez votre opinion dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…

Après Instagram, Facebook commence aussi à cacher les likes

Facebook imite Instagram et teste une fonctionnalité visant à cacher les compteurs de likes des publications. Une initiative dont le but est de freiner la frustration liée à la course aux interactions, qui peut être pesante pour certains utilisateurs.  Nous…

Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…