Facebook Live : contre les meurtres en direct, le réseau social recrute 3000 modérateurs

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 44 min

Facebook Live et les autres services live de Facebook ont eu récemment leur lot de terribles meurtres en direct. Une situation que la firme compte sur le long terme pouvoir régler grâce à de l’intelligence artificielle. Mais en attendant que cette solution puisse être mise en place, Mark Zuckerberg a annoncé que 3000 modérateurs seraient recrutés en plus des 4500 déjà existants. 

facebook live meutres direct

Facebook Live et les autres services de streaming en direct de Facebook sont pointés du doigt ces derniers temps en raison des scènes horribles en direct dont ont été témoin de nombreux utilisateur du réseau social. Il y a eu par exemple cet accident impliquant une arme à feu, ou encore cette histoire de meurtre d’une petite file et du suicide de son père, sous les yeux ébahis et impuissants de nombreux utilisateurs. Il est bien sûr possible de signaler les live inappropriés pour les porter à l’attention de modérateurs du réseau social.

Facebook Live : Mark Zuckerberg recrute 3000 modérateurs pour en finir avec les meurtres en direct

Mais il s’avère que les spectateurs ne signalent pas toujours ce qui se passe. Outre ce mécanisme, lorsque les live atteignent un certain niveau d’audience, ils sont systématiquement porté à l’attention des quelques 4500 modérateurs humains qui assurent la sécurité sur le réseau. Le problème c’est là encore que toutes les vidéos problématiques n’atteignent pas ce seuil. Et que 4500 personnes c’est bien peu comparé aux milliards d’utilisateurs du réseau social pour traiter tous les signalements à temps.

Du coup, Mark Zuckerberg annonce un fort renforcement de son équipe de modérateurs :

 Tout au long de l’année prochaine nous ajouterons 3000 personnes à notre équipe Community Operations tout autour du monde — en plus des 4500 que nous avons déjà aujourd’hui — pour analyser les millions de signalements que nous avons toutes les semaines, et améliorer la rapidité avec laquelle nous le faisons

En outre, le PDG du plus gros réseau social de la planète annonce la création de nouveaux outils pour faciliter les signalements et le travail des modérateurs. Sur le long-terme, Facebook prévoit d’avoir recours à l’intelligence artificielle, bien conscient qu’il sera difficile, même avec une équipe renforcée, de ne pas louper de drames scabreux.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Messenger de retour dans l’application Facebook ?

Mise à jour 15/04/2019 : ajout de la déclaration officielle de Facebook Messenger devrait faire son grand retour sur l’application du réseau social Facebook. La fonctionnalité avait disparu il y a plusieurs années, forçant les utilisateurs à installer une second…

Facebook vous espionne même si vous désactivez votre compte

Facebook continue de vous espionner après la désactivation de votre compte. Interrogé sur la question, le réseau social admet sans détour que la collecte de données se poursuit jusqu’à la suppression définitive de votre profil. Les utilisateurs qui souhaitent faire une croix sur…

Facebook dévoile comment fonctionne vraiment votre fil d’actualité

Facebook a décidé de faire preuve de transparence. Le réseau social déploie aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité qui va permettre à ses utilisateurs de mieux comprendre le fonctionnement de leur fil d’actualité. Un bouton en haut à droite de chaque publication va…

La SNCF va vendre des billets de train via Facebook Messenger

La SNCF va désormais proposer la vente de billets par l’intermédiaire de l’application Facebook Messenger. Son assistant Ouibot va aider les utilisateurs à trouver le trajet adéquat, comme il pouvait déjà le faire avant, puis de l’acheter directement, ce qui…