Facebook : l’abonnement payant aux actualités n’existera-t-il que sur Android ?

 

Facebook teste l’abonnement payant pour les Instant Articles à partir de ce jeudi 19 octobre 2017. Le service permettra en fait à une poignée de journaux du monde entier de provoquer l’affichage d’un paywall ou page d’abonnement, après la lecture de certains articles ou d’un quota prédéfini. On apprend également que ce sera dans un premier temps une « exclusivité » Android – le système d’abonnement restera complètement absent sur iPhone !

facebook abonnement payant instant articles

En juin nous vous expliquions que Facebook était en discussion avec le Wall Street Journal en vue de créer un nouveau système d’abonnement payant. Un mois plus tard, le service se précise, on apprend que l’abonnement concernera les Instant Articles, pour aider les groupes médias qui exigent depuis longtemps l’apparition d’une page d’abonnement sur certains de leurs articles. Depuis, l’été est passé, et les choses ont bien avancé : nos confrères de TechCrunch nous apprennent ce jeudi 19 octobre que Facebook teste en ce moment même son nouveau système d’abonnement.

Facebook payant : pourquoi l’abonnement payant aux actualités sera dans un premier temps uniquement sur Android

Et c’est une surprise : Facebook ne proposera cette nouvelle fonctionnalité que via son application Android. Sous iOS, et donc sur les iPhone et iPad, a priori, rien ne changera – même après la période de test ! En fait, le problème, ce sont les conditions très strictes d’Apple en matière d’achats intégrés. Apple perçoit jusqu’à 30% du prix des abonnements souscrits via ses applications. Ce qui rend la fonctionnalité tout simplement impossible à implémenter sous iOS à l’heure actuelle. Par contraste, sous Android, il n’existe pas de règle qui fixe la manière dont les abonnements sont vendus via les applications.

Les deux entreprises seraient néanmoins en discussions pour peut-être lan cet le service, si Apple et Facebook parviennent à un accord. Concrètement pour l’utilisateur, que signifie l’arrivée de cet abonnement ? Lorsque l’on consulte certains articles, appelés Instant Articles (un logo montrant un éclair incrusté en haut à droite de l’image permet de les différencier), on atterrira dans certains cas sur le paywall ou page d’abonnement d’un journal ou groupe de presse inscrit au programme. Il sera alors directement possible de souscrire via l’application Facebook. Dix groupes média internationaux participeront dans un premier temps à ce système d’abonnement, dont Le Parisien en France.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…