Facebook : un inconnu qui prétendait posséder 84% de la firme arrêté après 3 ans de cavale

Maj. le 23 octobre 2018 à 20 h 52 min

Facebook a été la cible d’un homme qui réclamait une grande partie du réseau social, pas moins de 84% des actions. Paul Ceglia avait fui pendant 3 ans les États-Unis avec sa famille après ses échecs répétés devant la justice américaine pour mettre la main sur l’entreprise. La société de Mark Zuckerberg de son côté a dénoncé une vaste tentative d’escroquerie.

facebook arnaqueur presume

Selon le site The Verge, Paul Ceglia vient d’être arrêté en Équateur après une longue cavale qui aura duré plusieurs années. Il sera bientôt extradé vers les États-Unis où il devra répondre d’accusations d’escroquerie devant la justice. Facebook s’estime en effet victime de ce développeur peu scrupuleux qui avait signé en 2003 un contrat avec Mark Zuckerberg pour un simple travail de programmation. En 2010, Ceglia attaque le réseau social devant les tribunaux et réclame des parts de l’entreprise qu’il aurait aidée à bâtir.

Facebook : l’arnaqueur présumé qui réclamait 84% du réseau social arrêté après 3 ans de cavale

Paul Ceglia aurait falsifié des documents pour tenter de faire valoir ses droits sur 84% des actions de Facebook (dont la valeur en bourse est proche des 500 milliards de dollars). L’homme a été placé en résidence surveillée et quelques années après celui-ci a décidé d’enlever son bracelet électronique pour s’enfuir avec sa famille. L’homme a déclaré à Bloomberg durant sa cavale : « je pensais que je ne pouvais faire confiance à personne au gouvernement« , Paul Ceglia craignait pour sa vie et celle de ses proches.

L’homme devra répondre des charges qui pèsent contre lui, une fois qu’il sera de retour aux États-Unis. Son avocat se montre confiant et estime qu’il a toujours de grandes chances de prouver son innocence.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…

Après Instagram, Facebook commence aussi à cacher les likes

Facebook imite Instagram et teste une fonctionnalité visant à cacher les compteurs de likes des publications. Une initiative dont le but est de freiner la frustration liée à la course aux interactions, qui peut être pesante pour certains utilisateurs.  Nous…

Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…