Facebook, Google : d’anciens employés se déconnectent pour se révolter contre les réseaux sociaux

 

De gros noms de la Silicon Valley dénoncent l’utilisation abusive des réseaux sociaux alors que pourtant ces derniers ont créé une bonne partie des outils mis à notre disposition pour pouvoir profiter de ce lieu de partage et de découverte. Certains d’entre eux estiment que leurs inventions ont été détournées dans le but de faire du profit et que des sociétés comme Facebook ou Google peuvent s'en servir pour orienter l’opinion d’un grand nombre de personnes.

google facebook

Comme le relate TheGuardian, Justin Rosenstein a travaillé chez Google et Facebook, il a notamment aidé à concevoir le fameux bouton “j’aime” que l’on a l’habitude d’utiliser lorsque l’on traîne sur le réseau social. Celui-ci trouvait l’idée ingénieuse à l’époque, pourtant il garde aujourd’hui un goût amer et dénonce le détournement de cette fonction pour être utilisé principalement à des fins publicitaires. Les annonceurs peuvent en profiter pour cibler au mieux les utilisateurs qui sont intéressés par un sujet précis.

Facebook et Google : d’anciens employés se déconnectent pour manifester leur mécontentement

L’ingénieur qui a travaillé sur divers projets en lien avec la toile a décidé de se limiter fortement en mettant en place certaines mesures pour “se déconnecter”. Il limite ainsi son temps sur Facebook et a fermé ses comptes sur d’autres plateformes. Tristan Harris a travaillé également chez Google et va dans le même sens que Justin Rosenstein. Selon lui, le système actuel est dangereux puisqu’une poignée de société du web peut orienter les décisions d’un milliard d’individus dans le monde.

En tirant la sonnette d’alarme, ces anciens employés risquent de s’attirer les foudres de leurs ex-employeurs. Facebook et Google qui sont souvent montrés du doigt pour les pratiques d’optimisation fiscale en Europe, sont à nouveau au centre d’une polémique. Néanmoins, même conscients de certaines problématiques soulevées par ces personnalités, est-ce que les utilisateurs changeraient leurs habitudes ? Quelle est votre opinion sur la question ? N’hésitez pas à nous donner votre avis dans les commentaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

twitter suspend comptes mort trump
Twitter suspend les comptes qui souhaitent la mort de Donald Trump

Twitter suspend les comptes qui souhaitent à plusieurs reprises la mort de Donald Trump. Atteint du coronavirus, le président des Etats-Unis a en effet été hospitalisé pendant plusieurs jours. Facebook et TikTok ont annoncé des mesures similaires contre les internautes…

Twitter
Twitter va bientôt permettre d’envoyer des messages vocaux en DM

Twitter teste une nouvelle fonctionnalité : les messages vocaux en privé. Cela permettrait aux utilisateurs de communiquer plus rapidement sans passer par l’écrit, comme cela se fait déjà sur Instagram ou WhatsApp. Une chose qui ne plait pas forcément à tout…