Facebook s’explique sur l’affaire d’espionnage : c’est un “bug” !

 

Il y a quelques jours, Facebook était accusé d’espionner tous les internautes, même ceux qui n’étaient pas inscrits sur le réseau social, dans une étude publiée par une la Commission vie privée belge. Silencieuse jusqu’à maintenant, l’entreprise s’est finalement exprimée officiellement sur son blog. Selon elle, ce n’est pas de leur faute.

facebook explique espionnage bug

Souvenez-vous, fin mars, la Commission vie privée belge publiait une étude dans laquelle Facebook était accusé d’espionner les internautes, qu’ils soient connectés ou non. Même ceux qui ne se sont jamais inscrits étaient concernés par cet espionnage, grâce (ou à cause) à des cookies liés aux boutons présents sur des millions de sites internet.

Dans un long billet publié le 8 Avril sur son blog, Facebook a tenu à s’expliquer. Et on a l’impression que l’entreprise ne sait pas trop quel angle elle a pris pour sa défense.

Dans un premier temps, la firme démonte un par un les éléments de l’étude. Facebook justifie ensuite l’usage des cookies en expliquant qu’ils permettent d’ “améliorer l’expérience sur Facebook” en ce qui concerne la personnalisation des usages, la sécurité mais aussi la publicité. Sauf que ceux qui ne se sont pas inscrits sur le réseau n’ont que faire de ces arguments puisqu’ils ne veulent pas avoir d’expérience Facebook.

Ce n’était pas notre intention. Un correctif est actuellement en développement. – Facebook –

Sur ce point, Facebook explique alors avoir découvert un bug qui permet d’ “envoyer des cookies à des personnes même si elle ne sont pas présentes sur Facebook”. Et d’ajouter qu’un petit nombre seulement d’internautes ont été touchés par cette faille.

Néanmoins, Facebook promet qu’il travaille sur un correctif pour qu’il n’y ait plus aucune ambiguïté. Nous suivrons donc de près le dossier pour vérifier si oui ou non Facebook a fait le nécessaire. Nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…