Facebook et l’intelligence artificielle au service de la pub

Maj. le 29 octobre 2018 à 13 h 26 min

Ce n’est pas nouveau, le réseau social cherche à optimiser le fonctionnement de sa régie publicitaire afin de générer plus de revenu. C’est en particulier la raison pour laquelle le site se permet de fouiller dans nos vies privées et d’analyser nos moindres faits et gestes.

Mais ce qui est plus récent, c’est que Mark Zuckerberg décide de se lancer dans la course folle de l’intelligence artificielle, déjà initiée par Google. Et dans ce but, il a décidé d’ouvrir un pôle dédié à cette activité et de nommer à sa tête le français Yann LeCun.

facebook intelligence artificielle

Facebook analysera les comportements de tous ses membres

L’intelligence et l’apprentissage artificiels permettraient à Facebook d’avoir une meilleure analyse systématique des interactions et photographies sur nos profils. Un robot programmé dans ce sens pourrait donc estimer, en fonction de ses observations, la quantité de publicités idéale sur chacun des profils, les éléments déclencheurs d’achats chez chacun des membres, mais aussi optimiser l’ordre d’affichage des informations sur nos murs.

Et dans ce but, Yann LeCun vient à sa rescousse. En effet, ambitieux et éminent chercheur à l’université de New-York il est spécialisé dans l’intelligence et la vision artificielles. Ce professeur, à l’expérience et aux compétences impressionnantes avait déjà réussi par le passé l’exploit de concevoir un algorithme capable de simuler le fonctionnement du cortex visuel lors de la reconnaissance d’images.

Aujourd’hui, Yann LeCun ne cache pas sa joie d’intégrer dès le mois de janvier prochain les équipes du réseau social et confie même lors d’un entretien accordé au site The Daily Beast, que son but est « essentiellement d’en faire le laboratoire le plus important au monde dans le domaine de la recherche sur l’IA ».

Facebook a non seulement proposé à certains des étudiants les plus brillants de LeCun de venir intégrer l’équipe l’arrachant des mains de la section de Google travaillant sur le même sujet, mais aussi et surtout mis en place un partenariat d’échange d’informations avec l’Université de New-York.

Alors finalement, le géant des réseaux sociaux, non content de rentrer dans nos vies, va aussi finir par entrer dans nos têtes. Selon vous, faut-il avoir peur des nouveaux projets de Facebook ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook est prêt à payer pour pouvoir vous espionner

Facebook veut encore et toujours nos données personnelles. Mais cette fois, le réseau social est prêt à récompenser les utilisateurs qui acceptent de lui fournir plutôt que de les espionner sans leur consentement. Avec Study, la firme de Mark Zuckerberg…

Facebook : pourquoi de nombreux groupes sont devenus secrets ?

De nombreux groupes Facebook sont soudainement devenus secrets au cours des dernières 24 heures. Une rumeur en vogue sur le réseau social assure en effet qu’une page indonésienne signale en masse les groupes dédiés au partage de blagues, de memes…

Facebook : le cofondateur veut démanteler le réseau social

Chris Hughes, l’un des cofondateurs de Facebook, appelle à démanteler le réseau social. Dans une tribune publiée dans le New York Times, il estime que le pouvoir détenu par Mark Zuckerberg, qui détient 60% des parts du groupe, est devenu…

Mark Zuckerberg viré de Facebook ?

Mark Zuckerberg pourrait bien vivre ses derniers instants à la tête de Facebook. Un vote aura lieu le 30 mai 2019 pour lui retirer ou le conforter dans ses fonctions au sein de l’entreprise. Mais après tous les scandales, son…

Facebook change de design : découvrez toutes les nouveautés

Facebook procède à son plus grand changement de design. Le réseau social perd pour la première fois son bandeau bleu si caractéristique de se charte visuelle. Le fond devient encore plus blanc et l’algorithme change pour davantage mettre en avant les communautés. L’application…

Messenger : Facebook promet une nouvelle app légère et ultra rapide

Facebook Messenger est en train d’être complètement reconstruit. Les développeurs repartent quasiment de zéro en termes de code afin d’alléger très largement la taille de l’application et la rendre beaucoup plus rapide qu’actuellement, et ce tout en conservant l’ensemble des…