Facebook désactive son annuaire inversé pour protéger votre vie privée

 

Facebook vient de désactiver son annuaire inversé, une fonctionnalité détournée par des entreprises peu scrupuleuses comme Cambridge Analytica pour retrouver des profils et aspirer des données personnelles. Celle-ci, activée par défaut, permet normalement de retrouver n'importe qui sur le réseau social en entrant son adresse email ou numéro de téléphone. 

facebook annuaire inverse

Facebook vient de désactiver son annuaire inversé, l'une des fonctionnalités les plus détournées par les entreprises de data mining peu scrupuleuses pour aspirer les données personnelles de millions de personnes. Nous vous en parlions en mars, il était en effet jusqu'à présent assez facile de retrouver n'importe qui sur le réseau en tapant son numéro de téléphone ou son adresse email. En fait par défaut, vos paramètres de confidentialité Facebook permettent la recherche publique de profils via numéro de téléphone et adresse email.

Facebook : l'annuaire inversé, c'est terminé

Les entreprises comme Cambridge Analytica recherchent ainsi des listes d'adresses email et de numéros de téléphone, pour les lier à des profils sur Facebook. Il n'était jusqu'ici pas possible de la désactiver totalement : vos amis gardaient accès à ces données. Il suffisait donc à une entreprise de devenir “amie” avec vous pour y avoir accès. Comme l'a admis Mark Zuckerberg, cet annuaire a potentiellement compromis les données des deux milliards de personnes utilisant Facebook. La première décision de Facebook pour retrouver la confiance de ses utilisateurs est donc de désactiver cette fonctionnalité.

Jusqu’à aujourd’hui, les gens pouvaient entrer le numéro de téléphone ou l’adresse e-mail d’une autre personne dans la recherche sur Facebook pour les trouver. Cela a été particulièrement utile pour trouver vos amis dans des langues qui demandent plus d’efforts pour taper un nom complet, ou où beaucoup de gens ont le même nom. Au Bangladesh, par exemple, cette fonctionnalité représente 7% de toutes les recherches. Nous avons donc désactivé cette fonctionnalité“, explique Mike Schroepfer dans un post de blog. Cette fonctionnalité va-t-elle vous manquer ? Partagez votre retour dans les commentaires !



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…

facebook pages
Facebook supprime le bouton “like” dans les Pages

Facebook commence dès aujourd’hui à supprimer le bouton “like” dans un nombre non-précisé de pages. Ces dernières profitent au passage d’un nouveau design avec leur newsfeed dédié, FAQ et autres nouveautés qui visent à renforcer leur intérêt pour les entreprises….

Facebook
Covid-19 : Facebook part en guerre contre les fake news des antivaccin

Facebook va accentuer sa lutte contre les antivaccins. Le réseau social promet en effet d’être beaucoup plus attentif à la désinformation sur le sujet, un peu plus d’un mois après avoir banni les publicités militant contre les vaccins. Facebook veut…

Facebook
Facebook : 40 États américains portent plainte contre le réseau social

Facebook est accusé de pratiques anticoncurrentielles par 40 États américains. Une plainte contre le réseau social pour violations des lois antitrust sera déposée dans le courant de la semaine prochaine. Comme les autres entreprises des GAFA, Facebook est dans le collimateur des autorités américaines. Les GAFA (Google-Amazon- Facebook…