Facebook refuse la requête du Pakistan de lier un numéro de téléphone à chaque compte

 

Afin de mieux identifier les internautes présents sur le célèbre réseau social, le Pakistan a demandé aux dirigeant de Facebook de remplacer le système d'identification actuel, basé sur une simple adresse mail, par un système d'identification par numéro de téléphone. Face aux décisions liberticides prises par le gouvernement Pakistanais, Facebook a décidé de refuser la requête des autorités. 

facebook pakistan

Quand on est devenu un réseau social qui comptabilise plus de 2 milliards d'utilisateurs actifs dans le monde, on a quand même quelques responsabilités. Afin de garantir la sécurité et le respect de la vie privée de ses utilisateurs, on ne peut donc décemment pas obéir aux requêtes d'un pays comme le Pakistan.

Pourquoi Facebook ne doit-il pas prendre en compte les demandes du Pakistan ? La raison est simple : le pays situé en Asie est tristement célèbre pour son régime politique tyrannique et ses mesures répressives. Récemment, un homme a même été condamné à mort par la cour antiterroriste Pakistanaise pour avoir posté un commentaire blasphématoire concernant la religion musulmane sur Facebook ! Vous comprenez mieux pourquoi le réseau social ne doit pas pactiser avec les autorités Pakistanaises ?

Facebook VS le Pakistan : un enjeu de taille

Le gouvernement souhaitait pouvoir identifier plus facilement les membres du réseau social grâce à un nouveau système d'identification basé sur le numéro de téléphone. Les autorités cherchaient apparement à lutter contre les faux comptes. Mais un tel système permettrait aussi à la police Pakistanaise de traquer les dissidents qui affichent des opinions contraires au régime sur le réseau social !

Une porte-parole de Facebook a explicité la décision de l'entreprise à la BBC :

Nous avons rencontré les autorités Pakistanaises afin d’exprimer notre engagement dans la protection des droits des personnes qui utilisent notre réseau social.

La réponse de Facebook est rassurante à bien des égards. Le réseau social ne risque donc pas de céder face aux pressions du premier dictateur venu. Après tout, entre de mauvaises mains, Facebook n'est-il l' instrument de surveillance idéal ? En refusant la demande du Pakistan, Facebook confirme que notre liberté d'expression n'est pas encore bafouée même si les modérateurs du réseau social suppriment jusqu'à 66 000 publications par semaine.

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • whatsapp unsplash
    WhatsApp : Facebook veut analyser vos messages chiffrés à des fins publicitaires

    Selon un nouveau rapport de The Information, Facebook recherche des moyens d’analyser les données chiffrées, telles que les messages WhatsApp, sans décrypter les informations qu’ils contiennent. Facebook aurait réuni une équipe de chercheurs en intelligence artificielle pour étudier les moyens…

  • facebook
    Facebook interdit désormais aux marques de cibler les mineurs avec leurs publicités

    Facebook a annoncé que les publicités s’adressant aux mineurs seront interdites sur l’ensemble de ses plateformes. Plus précisément, les publicitaires ne pourront plus s’appuyer sur les centres d’intérêt des utilisateurs de moins de 18 ans et devront se contenter d’informations comme…

  • Instagram iphone
    Instagram : les moins de 16 ans ont désormais un compte privé par défaut

    Instagram a décidé de prendre des mesures pour améliorer la protection de sa jeune communauté en rendant privé les comptes des utilisateurs de moins de 16 ans dès leur inscription. Si la communauté Instagram est essentiellement composée d’adolescents, le réseau…

  • instagram icones smartphone
    Instagram : le nouveau filtre de sensibilité énerve les utilisateurs du réseau social

    Les utilisateurs d’Instagram partagent actuellement une préoccupation majeure : le nouveau filtre de contenu sensible de l’application pourrait faire obstacle à leurs publications et ainsi censurer leur travail. Régulièrement, les réseaux sociaux revoient leur politique de sensibilité et retravaille leur…

  • facebook messenger emojis
    Facebook Messenger met les émojis en avant dans sa dernière mise à jour

    Facebook Messenger vient de recevoir une nouvelle mise à jour. Au programme, plusieurs fonctionnalités inédites toutes dédiées aux émojis, à l’image des Soundmojis, la dernière trouvaille de Facebook. En sa qualité de messagerie préférée des Français aux côtés de WhatsApp,…

  • clubhouse 6
    Clubhouse : tout savoir sur le réseau social dont tout le monde parle

    Fonctionnement, système d’invitation, disponibilité, polémique sur la collecte des données personnelles… nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur Clubhouse, l’application sociale qui cartonne. Lancé en avril 2020 par Alpha Exploration Co., le réseau social Clubhouse est rapidement devenu…

  • Capture
    Clubhouse : fin du système d’invitations, nouveau logo, la jeune application se refait une beauté

    L’application Clubhouse a un peu plus d’un an maintenant. Elle se refait une beauté aujourd’hui avec un tout nouveau logo, mais aussi la fin du système d’invitations. Pour rappel, Clubhouse est une app qui permet de créer des salons autour…

  • instagram widgets ios
    Instagram intègre les widgets d’iOS 14 pour changer de compte rapidement

    Instagram cherche actuellement à intégrer les widgets d’iOS 14 sur son application. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs avec plusieurs comptes seront en mesure de passer de l’un à l’autre plus rapidement qu’à l’accoutumée. En février 2021, Apple a lancé…

  • joe biden decret tiktok
    Joe Biden accuse Facebook de tuer des gens, le réseau social répond

    Joe Biden s’est violemment attaqué à Facebook et aux réseaux sociaux. Le président des Etats-Unis a accusé les plateformes de “tuer des gens” en laissant circuler de fausses informations sur les vaccins. Facebook est rapidement monté au créneau pour se…

  • facebook soundmojis messenger
    Facebook Messenger lance les Soundmojis, des emojis qui font du bruit

    Facebook Messenger se dote d’une nouvelle fonctionnalité : les Soundmojis. Comme son nom l’indique, il s’agit ni plus ni moins d’emojis qui s’accompagnent d’un extrait sonore, comme des grillons, le bêlement d’une chèvre, un rire diabolique ou des applaudissements. Au…