Facebook : un bug annonce à 2 millions d’utilisateurs qu’ils sont morts

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 49 min

Facebook a connu un bug à peine croyable vendredi 11 novembre. Le réseau social a tout simplement annoncé par erreur à 2 millions d’utilisateurs qu’ils étaient morts. Un bug qui vient ternir un peu plus l’image de Facebook à l’heure où son rôle dans l’information fait polémique.

facebook utilisateurs morts

Le jour de la commémoration des défunts de la guerre 14-18, vendredi 11 novembre, Facebook a été victime d’un bug à peine croyable. 2 millions d’utilisateurs ont vu leur profil afficher qu’ils étaient morts alors qu’ils étaient bien vivants.

Si vous n’en avez pas entendu énormément parler sur les réseaux ce week-end, c’est tout simplement parce que 100% des utilisateurs concernés sont des utilisateurs américains. 2 millions sur 160 millions ça ne fait pas énorme mais c’est déjà trop. On est quand même loin d’un impact sur les presque 2 milliards d’utilisateurs.

Ainsi, les utilisateurs ont vu en lançant Facebook qu’une fleur et la mention « en souvenir » précédait leur nom et prénom. Ces mentions sont faites lorsqu’un utilisateur est mort et que la famille souhaite conserver le compte. Ironie du sort, même le fondateur Facebook, Mark Zuckerberg, a été touché par ce bug. Sur son profil, il était écrit la phrase suivante :

Nous espérons que ceux qui aiment Mark trouveront du réconfort en voyant ce que d’autres partagent.

Evidemment, de nombreux internautes se sont amusés de toute cette affaire. L’image de Facebook est déjà écornée suite à l’élection de Donald Trump. Le réseau social est accusé d’avoir joué un rôle très important dans son élection, notamment à cause de ses algorithmes qui ont fait le jeu du candidat républicain. Ainsi, Facebook a tenu à réagir suite à ce bug qui écornait un peu plus son image :

Pendant un bref moment aujourd’hui, un message destiné aux comptes de commémoration a été posté par erreur sur d’autres comptes. C’est une terrible erreur que nous avons désormais résolue. – Porte parole de Facebook –

En effet, l’erreur est tout de même de taille puisque normalement, lorsqu’une famille demande à ce qu’un compte soit transformé pour de devenir un compte « en mémoire de », Facebook demande une preuve du décès de l’utilisateur.

En 2098, Facebook accueillera plus de morts que de vivants sur son réseau

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : les messages privés de 81 000 comptes en vente sur Internet

Les messages privés de 81 000 utilisateurs Facebook sont en vente sur Internet, révèle une enquête. D’après le réseau social, des pirates seraient parvenus à collecter les messages privés en utilisant des extensions pour navigateur.  D’après une enquête de nos confrères de la…

Facebook attire de moins en moins d’utilisateurs

Facebook continue de gonfler ses statistiques. Ses résultats du troisième trimestre 2018 indiquent que 1,49 milliard d’utilisateurs se connectent au réseau social chaque jour, en hausse de 9% par rapport à 2017. Avec 13,73 milliards de dollars de revenus sur…