Facebook : et si les banques vous accordaient un prêt en fonction de vos amis ?

Maj. le 29 octobre 2018 à 13 h 19 min

Le 4 août dernier, Facebook déposait un brevet pour le moins original : il va permettre aux banques de vous accorder ou non un prêt en fonction de vos amis sur le réseau social. Faites donc attention à vos fréquentations.

facebook pret banque

Le brevet déposé par Facebook n’a au premier abord rien à voir avec la banque. En fait, l’idée de départ est plutôt intéressante puisqu’il s’agit de limiter les spams et améliorer les résultats de recherche des utilisateurs. Le brevet, déposé au United States Patent and Trademark Office est intitulé « Autorisation et authentification basée sur le réseau social de l’individu ».

Lorsqu’un individu demande un prêt, le prêteur examine les scores de crédit des membres du réseau social de cet individu via un noeud autorisé. Si le socre de crédit moyen de ces membres atteint le score de crédit minimum, le prêteur continue d’examiner la demande de prêt. Sinon, la demande est rejetée.

Le but premier du brevet est donc normalement de mieux authentifier un utilisateur. Le problème c’est que parmi les applications proposées il y en a une qui permet aux banques d’octroyer ou non un prêt en fonction de la liste d’amis Facebook.

Le principe est simple : les banques pourront évaluer si vous êtes une personne en mesure de rembourser votre crédit en fonction de l’attitude de vos amis par rapport à l’argent. Si parmi vos amis vous avez une majorité de mauvais payeurs alors la banque aura plus de mal à vous accorder un prêt, estimant que vous pouvez également en être un. Le principe du « qui se ressemble s’assemble ».

Heureusement pour nous, les banques ont déjà de nombreux critères pour prendre leur décision d’accorder ou non un crédit. Comme l’explique Libération, « généralement, les banques évaluent votre capacité à rembourser via d’autres critères, notamment votre situation financière ou votre historique des crédits ».

De plus, il y a peu de chance pour que ce système soit mis en place en France puisque le principe du « credit scoring » est très encadré par la CNIL. Ainsi, lors d’une demande de prêt, si tous vos comptes sont épluchés, il est interdit d’accéder à ceux de vos amis.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : les messages privés de 81 000 comptes en vente sur Internet

Les messages privés de 81 000 utilisateurs Facebook sont en vente sur Internet, révèle une enquête. D’après le réseau social, des pirates seraient parvenus à collecter les messages privés en utilisant des extensions pour navigateur.  D’après une enquête de nos confrères de la…