Facebook autorise désormais les pseudonymes et présente ses excuses aux drag queens

Il y a quelques semaines, Facebook a fait beaucoup de bruit avec ce qui s’est vite révélé une erreur de communication du géant. En effet, ce dernier voulant renforcer sa politique de transparence des usagers du service, une opération avait été lancée pour qu’ils utilisent leur vrai nom.

facebook dragqueen

Le problème soulevé plus tôt ce mois-ci a donc vite concerné les drag queens, travestis et transsexuels n’ayant pas forcément changé leur nom légal, mais vivant quotidiennement avec un alternatif. Ainsi, plusieurs comptes ont été fermés par le géant aux 1 milliard de téléchargements du jour au lendemain, et les autres personnes concernées avaient jusqu’à hier pour modifier leur compte et s’adapter aux règles du réseau social.

Ces utilisateurs devaient ainsi soit changer le nom de leur compte, soit en faire une page, ce qui soulevait évidemment un problème d’équité. La question concernait aussi différentes professions amenant potentiellement des personnes à être cherchées sur Facebook avec de mauvaises intentions. Dans tous les cas, ces utilisateurs avaient jusqu’au 1 er octobre pour se mettre en règle.

Bien sûr, l’information est très mal passée et face à l’ampleur de la colère et à la menace de manifestation sévissant, Facebook a rencontré des représentants des opposants au règlement. Ensemble, ils sont donc arrivés à un accord concernant les drag queen et autre transsexuels, mais aussi les travailleurs sociaux, les enseignants, les juges, et les victimes d’agressions.

facebook anonymat nom
Sister Roma et David Campos, qui a supervisé la rencontre

Peu après la rencontre, le responsable du développement produit de la société, Chris Cox, a adressé ses excuses dans lesquelles il a admis que le site avait bloqué des comptes de membres de la communauté LGBTQ simplement sur les signalements d’utilisateurs uniques. Le responsable a ensuite expliqué le fond de question pour Facebook

Notre politique n’a jamais été de demander le nom légal de chacun sur Facebook. L’esprit de notre politique est que chacun sur Facebook utilise le nom authentique qu’il utilise dans la vie réelle pour Sister Roma, c’est Sister Roma. Pour Lil Miss Hot Mess, c’est Lil Miss Hot Mess

Il y a encore beaucoup de chose pouvant s’améliorer dans les processus de signalement et mise en pratique du règlement, dans les outils pour comprendre qui est réel et qui ne l’est pas, et dans le service client pour tous ceux concernés. Tout ceci n’a pas fonctionné parfaitement et nous devons réparer ça

Il est intéressant d’observer que Facebook assouplit sa relation à l’identité des usagers au moment où son jeune et encore bien petit concurrent Ello commence à faire du bruit, ce réseau social protégeant la vie privée en permettant l’anonymat et en n’utilisant pas les données de ses inscrits.

Il serait toutefois étonnant d’affirmer qu’un outsider comme Ello ait pu changer la politique de Facebook par sa simple présence. Il est plus envisageable que Sister Roma, plaignante et présente à la réunion, ait fait trop de bruit pour le réseau social.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…