Facebook : l’Allemagne ouvre une enquête sur le réseau social pour incitation à la haine

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 50 min

Si Facebook censure très facilement toute photo pouvant s’apparenter à de la nudité, il se montre nettement moins réactif lorsqu’il est question de supprimer les propos racistes, homophobes ou discriminatoires postés chaque jour sur la plateforme. Le gouvernement allemand a déjà mis en garde le réseau social à plusieurs reprises et aujourd’hui, voilà qu’il vient enfin d’ouvrir une enquête pour incitation à la haine.

facebook incitation haine

Le mois dernier, Facebook censurait des seins dessinés dans le cadre d’une campagne de prévention du cancer avec une facilité déconcertante. Le réseau social a toujours supprimé sans réfléchir le moindre contenu pouvant s’apparenter à de la nudité allant parfois trop loin en supprimant des contenus tout à fait innocents. En revanche, il ne semble pas s’offusquer du nombre de contenus racistes postés chaque jour sur la plateforme.

Incitation à la haine parfois même appel au meurtre, tout y passe et c’est devenu tellement fréquent et régulier que plus personne ne semble choqué de voir un tel concentré de haine sur Facebook. Toutefois, la justice allemande ne l’entend pas de cette oreille. Les magistrats locaux viennent d’ouvrir une enquête préliminaire visant à « examiner si un agissement pénalement répréhensible peut être identifié » et si « le droit allemand peut s’appliquer ».

Comme le précise le porte-parole du parquet de Munich, Florian Weinziel, la justice envisage également de poursuivre Facebook qui compte désormais 1,8 milliard d’utilisateurs pour incitation à la haine, suite à une plainte déposée par l’avocat Chan-jo Jun et visant directement Mark Zuckerberg et neuf autres dirigeants du réseau social.

Pour l’avocat, l’ouverture de cette enquête et le fait que la justice envisage de poursuivre le réseau social est déjà un premier pas vers la victoire. Le gouvernement allemand avait déjà pointé du doigt à maintes reprises le laxisme de Facebook et des réseaux sociaux en général vis-à-vis des propos racistes et antisémites mais jamais aucune sanction n’a été prise par la justice.

Facebook a refusé de censurer les images d’un viol filmé

Via



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook : comment activer le mode sombre de l’interface web

Facebook propose depuis peu un mode sombre sur son interface web. Cet élégant thème remplace les nombreuses zones blanches de l’interface du réseau social par différentes teintes de gris. On vous explique comment activer ce dark mode tant attendu en quelques…

Facebook teste un nouveau fil d’actualités organisé en 3 onglets

Facebook teste actuellement un nouveau fil d’actualités divisé en trois onglets différents sur Android. Ce nouveau flux vise à permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement aux publications les plus récentes ou aux posts déjà consultés. Le réseau social a confirmé l’existence d’un test en interne. …

Facebook passe le cap des 37 millions d’utilisateurs en France

Facebook a franchi le cap des 37 millions d’utilisateurs en France à la fin de l’année 2019, annonce le réseau social. Malgré les scandales à répétition, la plateforme a attiré un million d’internautes français en plus au cours de l’année…

Facebook : le mode sombre débarque sur l’application Android

Facebook s’apprête à déployer le mode sombre sur l’application Android. Plusieurs utilisateurs ont pu l’essayer, comme le précisent nos confrères du site Android Police. Le réseau social poursuit donc tranquillement l’uniformisation de ses services, puisque le « dark mode » a déjà…