Facebook accusé de scanner les messages privés à des fins publicitaires

 

Nous apprenions il y a quelques jours que Facebook connaissait ce que nous ne publiions pas, et bien peut-être connait-il aussi le contenu de nos conversations privées. La cour fédérale de Californie a reçu une plainte contre le célèbre réseau social. Les deux américains à l’origine de cette plainte, Matthew Campbell et Michael Hurley, affirment que Facebook scanne de manière systématique tous les messages privés qui transitent. Le but de cette manœuvre serait de mieux cibler ses annonces.

Nul ne sait, pour le moment, comment les plaignants en sont arrivé à cette conclusion. D’après eux, Lorsqu’un utilisateur envoie un message dans lequel se trouve une URL lié à un services tiers, Facebook peut s’en servir pour affiner son ciblage publicitaire. Mais les deux hommes déclarent aussi que l’ensemble du contenu est aussi scanné de manière mécanique.

facebook espion

Deux américains accusent Facebook de scanner les messages privés des utilisateurs

Facebook serait ainsi très informé de la navigation privée de ses membres. Le réseau social partagerait ensuite ces données avec des sociétés spécialisées dans la publicité en ligne et le marketing selon les plaignants. Tout ceci est évidemment totalement contraire à la charte de l’entreprise.

Les plaignants demandent une compensation de 100 dollars par jour ou une violation de la vie privée serait constatée. Ils vont même jusqu’à réclamer 10000 dollars pour chaque utilisateur affirmant subir cette violation. Rien que ça. Les deux hommes considèrent, probablement à juste titre sur ce point, qu’un tel volume d’information peut se monnayer extrêmement cher.

Matthew Campbell et Michael Hurley souhaitent obtenir le statut d’action collective. De son côté, Facebook rejette en bloc ces accusations.  Il entend se défendre vigoureusement devant la justice contre cette plainte qu’ils jugent sans fondements. Cette affaire est malgré tout très inquiétante, d’autant que l’entreprise s’est aussi dotée d’un service dédié à l’intelligence artificielle également destiné à optimiser les publicités. En tout cas, plus rien ne surprendra les internautes après l’affaire de la NSA,



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
facebook censure gorafi
Facebook censure Le Gorafi pour violence et provocation

Facebook vient de censurer une publication humoristique du Gorafi. Dans un post, le journal satirique prêtait à Jean Castex des propos plutôt virulents sur les personnes qui portent le masque sanitaire sous le nez. Les algorithmes de modération de Facebook…

Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient « trop sexy »

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est « trop sexualisé » pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…