Facebook accusé de scanner les messages privés à des fins publicitaires

 

Nous apprenions il y a quelques jours que Facebook connaissait ce que nous ne publiions pas, et bien peut-être connait-il aussi le contenu de nos conversations privées. La cour fédérale de Californie a reçu une plainte contre le célèbre réseau social. Les deux américains à l'origine de cette plainte, Matthew Campbell et Michael Hurley, affirment que Facebook scanne de manière systématique tous les messages privés qui transitent. Le but de cette manœuvre serait de mieux cibler ses annonces.

Nul ne sait, pour le moment, comment les plaignants en sont arrivé à cette conclusion. D'après eux, Lorsqu'un utilisateur envoie un message dans lequel se trouve une URL lié à un services tiers, Facebook peut s'en servir pour affiner son ciblage publicitaire. Mais les deux hommes déclarent aussi que l'ensemble du contenu est aussi scanné de manière mécanique.

facebook espion

Deux américains accusent Facebook de scanner les messages privés des utilisateurs

Facebook serait ainsi très informé de la navigation privée de ses membres. Le réseau social partagerait ensuite ces données avec des sociétés spécialisées dans la publicité en ligne et le marketing selon les plaignants. Tout ceci est évidemment totalement contraire à la charte de l'entreprise.

Les plaignants demandent une compensation de 100 dollars par jour ou une violation de la vie privée serait constatée. Ils vont même jusqu'à réclamer 10000 dollars pour chaque utilisateur affirmant subir cette violation. Rien que ça. Les deux hommes considèrent, probablement à juste titre sur ce point, qu'un tel volume d'information peut se monnayer extrêmement cher.

Matthew Campbell et Michael Hurley souhaitent obtenir le statut d'action collective. De son côté, Facebook rejette en bloc ces accusations.  Il entend se défendre vigoureusement devant la justice contre cette plainte qu'ils jugent sans fondements. Cette affaire est malgré tout très inquiétante, d'autant que l'entreprise s'est aussi dotée d'un service dédié à l'intelligence artificielle également destiné à optimiser les publicités. En tout cas, plus rien ne surprendra les internautes après l'affaire de la NSA,



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
foret amazonienne vente facebook
Des morceaux de la forêt amazonienne sont vendus sur Facebook Marketplace

Des parties de la forêt amazonienne au Brésil ont été mises en vente sur Facebook Marketplace, la section du réseau social dédiée aux ventes entre particuliers. Les internautes derrière ces annonces illégales occupent les terres appartenant aux peuples indigènes sans…

mark zuckerberg faire mal apple
Facebook : Mark Zuckerberg veut “faire mal” à Apple

Il semblerait que Mark Zuckerberg en ait assez du conflit qui oppose Facebook et Apple depuis quelques années. Tim Cook n’a de cesse de critiquer le réseau social sur son utilisation des données, ce qui a visiblement eu raison des…

brett jordan tWX_ho 328k unsplash
Facebook prépare un procès contre Apple pour concurrence déloyale

Rien ne va plus entre Facebook et Apple. Le groupe de Mark Zuckerberg prépare un procès contre son rival pour contester contre ses nouvelles politiques de protection des données personnelles des utilisateurs. Depuis la mise en place de ces mesures…

whatsapp
WhatsApp partagera quand même certaines données avec Facebook en France

WhatsApp devrait tout de même partager certaines données personnelles d’utilisateurs en France avec Facebook après l’acceptation des nouvelles conditions d’utilisation. Des représentants du groupe l’ont confirmé à un journaliste de BFM TV. Facebook nous l’a assuré la semaine dernière par…

trump facebook
Facebook bannit indéfiniment le compte de Donald Trump

Facebook a décidé de bannir indéfiniment le compte de Donald Trump. Après les émeutes qui ont eu lieu au Capitol et la mort tragique d’une partisane Pro-Trump au sein même du bâtiment, le réseau social juge que le Président n’est…