Eurovision 2017 : La France n’a aucune chance de remporter l’épreuve selon Spotify

Maj. le 9 avril 2018 à 11 h 46 min

Le 13 mai 2017, aura lieu la grande finale de l’Eurovision. Si la France ne brille pas dans ce concours, ce ne sera toujours pas pour cette année. Spotify a annoncé ses prédictions pour cette année en fonction de la popularité des chanteurs présents sur sa plateforme. L’année dernière, Spotify avait prédit plus de la moitié des 10 premiers du classement.

Eurovision 2017 spotify France classement

L’Eurovision, c’est ce concours de chant européen qui a lieu tous les ans. Samedi 13 mai 2017, se tiendra la grande finale en Ukraine, pays qui avait remporté la précédente édition. C’est le principe : le gagnant organise le concours l’année suivante. Comme elle le fait depuis 2015, la plateforme Spotify a livré ses pronostics pour le classement des dix premiers.

Spotify  opère un classement en fonction des écoutes

Pour élaborer son propre classement, Spotify se fonde sur la popularité des chanteurs qui figurent sur sa plateforme. Elle analyse le nombre d’écoutes et repère les chansons susceptibles de posséder le plus fort potentiel de victoire. L’an dernier, Spotify avait classé Amir en seconde position ; il avait obtenu la sixième place du classement. Cette année, la France ne figure pas parmi les gagnants potentiels de la plateforme et Spotify estime qu’elle n’a aucune chance de remporter le concours. 

Spotify, qui compte 100 millions d’utilisateurs, a donc mis l’Autriche comme champion du concours avec Nathan Trent et sa chanson Running On Air. Sur le podium, suivent à la deuxième place le Danemark et la Belgique en médaille de bronze. La plateforme nous annonce également un Azerbaïdjan en dixième position. Evidemment, toutes ces prévisions sont à prendre avec précaution, les résultats définitifs étant généralement fonctions des alliances géopolitiques et des stratégies de chaque pays.

Ne reste plus qu’à espérer pour les pays figurant parmi les dix premiers dans les paris que Spotify réitérera sa performance de l’an dernier et, pour les pays plus malheureux, comme la France, que la plateforme ait fait fausse route dans son diagnostic et que sa méthode d’évaluation soit à revoir.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !