Essential Phone : même le Galaxy S8 ne pourra pas rivaliser avec son appareil photo

L’appareil photo à double capteur de l’Essential Phone prendra de meilleurs clichés que n’importe quel autre smartphone disponible à l’heure actuelle sur le marché. C’est en tout cas ce que promet la firme dans un billet publié aujourd’hui sur son blog.

essential phone meilleur appareil photo

Après plusieurs semaines de retard, l’Essential Phone d’Andy Rubin, le créateur d’Android, devrait être commercialisé en août prochain. En attendant l’échéance, la firme vient de poster un billet sur son blog détaillant les caractéristiques techniques de l’appareil photo à double capteur du smartphone.

Le billet est directement rédigé par Yazhu Ling, l’experte en imagerie d’Essential. À travers cette publication, Ling raconte comment son équipe a travaillé sans interruption depuis le mois d’octobre 2016 pour créer le meilleur appareil photo de smartphone de tous les temps.

L’appareil photo à double capteur de l’Essential Phone utilisera un mélange de données RGB couleur et d’informations en provenance d’une version monochrome d’une même photo pour réduire le bruit du cliché tout en conservant une résolution élevée. Les deux capteurs s’activent simultanément, et les images qu’ils capturent sont fusionnées pour créer un cliché optimisé. Ainsi, les photos seront claires et riches dans toutes les conditions de luminosité.

Essential Phone : un appareil photo peaufiné pendant presque un an

Cette technique est déjà employée par le Honor 8 de Huawei ou le Mozo Z2 Force de Lenovo par exemple. Cependant, les photos présentées en guise d’exemple par Essential semblent effectivement beaucoup plus détaillées et colorées que celles prises avec ces smartphones. De quoi faire oublier les affreuses photos prises par l’Essential Phone en juin dernier.

Pour parvenir à une telle qualité, Ling et son équipe ont passé des mois entier à peaufiner le logiciel de traitement de signal du smartphone pour lui apprendre à capturer les meilleures photos dans chaque situation. Plus de 20 000 photos et vidéos ont été prises afin que l’appareil photo soit en mesure de régler automatiquement son focus, son exposition et sa balance des blancs.

Quoi qu’il en soit, il faudra attendre de pouvoir tester l’Essential Phone pour vérifier s’il est réellement capable de rivaliser avec l’iPhone 7 ou le Samsung Galaxy S8 en matière de photographie. Malgré tout, le billet publié par Ling prouve que Essential fait tout son possible pour créer un smartphone de première qualité. De quoi rassurer un peu les consommateurs, après l’inquiétant départ du directeur marketing d’Essential il y a quelques jours.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Redmi K20 Pro : un haut de gamme à moins de 350 € ?

Redmi dévoilera une nouvelle gamme de smartphones le 28 mai prochain. Elle sera composée de deux modèles : un Redmi K20 standard, mais aussi un Remi K20 Pro. Ce sont les premiers smartphones de la marque à embarquer un processeur…

Huawei est prêt à remplacer Android et Windows dès 2019

Malgré les pressions venant de toutes parts, Huawei continue d’afficher sa détermination à sortir de son isolement. Richard Yu, le responsable de la division mobile du groupe chinois à confirmé que ses alternatives à Android et Windows pourraient être lancées…

Realme 3 Pro officiel : une fiche technique canon pour 199 euros

Le lancement du Realme 3 Pro est désormais officiel en France. Le smartphone de l’ancienne filiale de Oppo débarque sur un segment où Xiaomi et Honor sont déjà bien installés, mais son rapport qualité-prix devrait en convaincre plus d’un de…

Affaire Huawei : pourquoi ARM a cédé face à la Maison Blanche ?

L’affaire Huawei a pris un nouveau tournant avec la défection d’ARM – l’entreprise conçoit l’architecture et les coeurs qui sont utilisés par l’ensemble des fondeurs du marché, dont HiSilicon (filiale de Huawei), MediaTek, Apple, Qualcomm ou encore Samsung. Or ARM…

Huawei : TSMC n’abandonne pas la firme chinoise

Huawei a enfin droit à une bonne nouvelle. Le fondeur TSMC a en effet décidé de ne pas abandonner le constructeur chinois. Contrairement à Panasonic, ARM ou Toshiba, l’entreprise taïwanaise continuera de fournir des composants à Huawei malgré le décret…

Huawei : Panasonic refuse aussi de fournir le constructeur

Huawei essuie un nouveau revers. Panasonic, le géant japonais de l’électronique, refuse maintenant de fournir ses composants au constructeur chinois. Apparement, certains produits élaborés par la firme reposent sur des technologies américaines. Comme ARM avant lui, Panasonic est donc contraint de plier…