Election législative 2017 : un maire appelle au boycott pour réclamer le haut débit

L'élection législative 2017 aura lieu dimanche 11 juin. Et alors que tout le monde appelle à faire son devoir de citoyen en allant voter, un maire a de son côté appelé ses administrés à boycotter le vote. La raison : il souhaite protester contre l’absence de haut débit dans sa commune.

très haut debit elections legislatives

Alors que l'élection législative fait la Une de l’actualité, un maire fait le buzz en allant complètement à contre-courant. En effet, tous les hommes politiques appellent les citoyens à aller voter ce dimanche 11 juin. Tous sauf un. Le maire de la commune de Bougey en Haute-Saône a carrément appelé ses administrés à boycotter l'élection législative.

Du haut débit contre les votes à l'élection législative

Il y a d'importantes perturbations sur le réseau internet. C'est très, très, très long pour se connecter. Ces difficultés sont préjudiciables pour les particuliers et les professionnels, comme les agriculteurs qui doivent faire leur déclaration PAC sur internet.

C’est par ces mots que le maire de Bougey explique les raisons de son appel au boycott de l'élection législative 2017. Sa demande est simple : il réclame le raccordement de sa commune à la fibre optique “comme les autres communes du secteur”. Il considère que pour les particuliers, comme les professionnels, c’est un besoin prioritaire pour ses 95 habitants.

Ainsi, le 19 mai le conseil municipal a voté à l’unanimité de ne pas tenir le bureau de vote de l’élection législative de dimanche en signe de protestation contre cette situation. Mais la loi oblige les mairies à organiser ces élections sous peine de sanctions. La préfecture a dores et déjà adressé une mise en demeure au maire de Bougey nous indiquent nos confrères de BFM TV.

Face à cette menace, le conseil municipal a donc décidé de tenir le bureau de vote mais “un courrier a été distribué aux administrés pour leur demander ne pas aller voter dimanche” en signe de solidarité de l’action.

On était loin d’imaginer que le haut débit pouvait avoir de tels enjeux. La bonne nouvelle, si l'on peut dire, est que le secrétaire d'Etat au Numérique a assuré ce matin même que le très haut débit serait disponible partout en France d'ici 2022.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
razer-respawn-gum-5-2
Razer lance des chewing-gum “Respawn” énergisants pour les gamers

Razer créé la surprise en lançant une gamme de chewing-gum énergisants. Griffés Respawn et dopés en vitamines, niacine et extrait de thé vert, ces chewing-gum ont tout d’une boisson énergisante, mais Razr promet que l’effet s’estompe plus vite dès que…

Scientifiques OLED
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…

5GBioshield
Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…

appareil-lècher
Cet appareil à lécher reproduit le goût des aliments vus à la TV

Le Norimaki Synthetiser est un “synthétiseur électronique de goût”. Concrètement, il s’agit d’un appareil à lécher capable de reproduire artificiellement les goûts des aliments et des plats vus à la télévision. Conçue par un chercheur japonais, cette sucette électronique est…

gps-précipité-voiture-port-marseille
Un GPS précipite une voiture dans le Vieux-Port à Marseille

Un GPS a envoyé une nouvelle voiture dans le Vieux-Port à Marseille. En suivant religieusement le trajet affiché à l’écran, un automobiliste de 56 ans a fini sa course au bout d’une pente de mise à l’eau, quai Marcel Pagnol ….