Les écrans 3D sont nocifs pour vos enfants ! Attention !

 

Selon un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, les écrans 3D sont nocifs pour les enfants de moins de 6 ans. L'organisme recommande même d'éloigner les bambins de la technologie 3D jusqu'à l'âge de 13 ans.

L'explosion de la technologie 3D sur nos téléviseurs, sur les écrans de cinéma ainsi que dans les jeux a un impact sur la santé des plus jeunes selon ce rapport publié par l'agence. En cause, des répercutions sur la santé irréversibles et un frein au développement des enfants.

3D enfants nocive

Avant 6 ans, et jusqu'à 13 ans, il est très difficile pour les enfants de faire la mise au point devant un écran 3D. Ainsi, ils se fatiguent très vite et peuvent même ressentir des maux de tête, des douleurs autour de l'oeil, au cou, une vision double, ou même des pertes de concentration, et dans le pire des cas des vertiges.

Plus grave encore, cet effort pour s'accommoder à la 3D aurait des répercussions sur la vue des petits. Jusqu'à 13 ans, la vue des enfants se développe rapidement, et la soumettre à de tels efforts pourrait ralentir son développement.

écrans 3D dangereux enfants

Et l'Agence nationale de sécurité sanitaire le précise : avant 6 ans l'enfant doit être tenu éloigné des écrans 3D, puis de 6 à 13 ans un usage modéré est recommandé. Le problème c'est que l'expression “usage modéré” est très floue, tout le monde n'a pas la même idée du modéré.

Il est donc de la responsabilité des parents d'épargner leurs enfants face à cette technologie nocive. Mais pas seulement. Les acteurs du marché ont aussi une responsabilité, ainsi Nintendo avertit déjà des dangers de la 3D sur la santé des enfants sur sa console portable la Nintendo 3DS.

Il est donc demandé par l'agence aux constructeurs de fournir des contenus de qualité en limitant les effets néfastes de la technologie 3D. Parce que les enfants ne sont pas les seuls à souffrir de ces effets.

Ecrans 3D enfants troubles

Les adultes peuvent aussi être victimes de troubles liés au visionnage de trop de contenus. Il faut donc se tenir à une distance correcte des écrans, et ne pas passer trop de temps face à cette technologie même si elle est plutôt maîtrisée dans les cinémas et les jeux vidéo.

En fait c'est l'arrivée des casques à réalité augmentée qui inquiète l'ANSES comme l'Oculus Rift par exemple. Espérons que des études soient faites plus tôt en ce qui concerne ces technologies. Parce que celle-ci survient aujourd'hui alors que la 3D existe depuis bien longtemps déjà. Mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…