Du Kill Switch (anti-vol) pour tous les processeurs Qualcomm Snapdragon dès 2015

 

Lorsqu’on se fait malencontreusement voler son smartphone, il est possible de protéger ses données personnelles grâce à l’effacement à distance mais malheureusement pas d’empêcher le voleur de revendre l’appareil après l’avoir soigneusement remis à zéro.

Raison pour laquelle, afin de protéger les intérêts des utilisateurs, Qualcomm a mis au point une solution de kill switch matériel qu’on retrouvera dans toutes les futures générations de processeurs Snapdragon et qui va permettre de rendre tout smartphone volé inutilisable et, par conséquent, invendable !

Du Kill Switch pour tous les Soc Qualcomm !
Du Kill Switch pour tous les Soc Qualcomm !

Du nom de SafeSwitch, cette nouvelle technologie de Kill Switch développée par Qualcomm vient répondre à la nouvelle obligation légale mise en place par l’état de Californie et qui rentrera en vigueur dès juillet 2015. Mais sachant qu’elle sera implémentée au sein de tous les futurs processeurs Snapdragon, nous devrions pouvoir en profiter nous aussi.

Une fois le smartphone volé et la procédure de Kill Switch engagée à distance par son propriétaire, il ne sera plus possible pour le voleur, ni d’utiliser le smartphone, ni de flasher un autre firmware, ni de restaurer les paramètres d’origine, rendant ainsi l’appareil volé entièrement inutilisable.

Toutefois, si le propriétaire parvient à récupérer son smartphone et souhaite le déverrouiller, il le pourra aussi. Mais rassurez-vous, il s’agit bien d’une protection matérielle car c’est le hardware qui interdira toute tentative de modification d’ordre logiciel sur l’appareil volé. Un compromis idéal parce que même si le blocage est réversible, seul le propriétaire de l’appareil sera en mesure de le contourner.

SafeSwitch sera disponible dès l’an prochain sur tous les smartphones équipés d’un Soc Qualcomm. Une solution concrète qui fait suite à la récente loi californienne sur le kill switch et entend bien lutter contre le vol de smartphone. Reste maintenant à espérer que toutes ces initiatives finissent par porter leurs fruits et fassent réellement baisser le taux de vol.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
android google failles
Android : Google corrige 33 failles de sécurité en novembre 2020

Google vient de lancer le déploiement du patch de sécurité Android du mois de novembre 2020. Avec ce nouveau correctif, la firme de Mountain View corrige un total de 33 failles de sécurité identifiées dans le code de son OS…

tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…

android failles google corrige septembre
Android : Google corrige 52 failles de sécurité en septembre 2020

Android souffre d’un total de 52 failles de sécurité, annonce Google dans son traditionnel bulletin mensuel. Bien décidé à protéger les utilisateurs contre les malwares et les pirates, le géant américain a lancé le déploiement d’un patch correctif sur tous…