Droit à l’oubli : des liens supprimés par Google réapparaissent

 

Après avoir reçu pas moins de 70 000 demandes de droit à l’oubli depuis le 30 mai avec plus de 14 000 du côté de la France, en tête des requêtes, Google a commencé à supprimer de nombreux liens. Une initiative qui crée une certaine polémique auprès de la presse et des journalistes qui ne craignent que cette pratique ne soit utilisée à des fins de censure.

Toujours est-il qu’une partie des liens retirés des résultats de recherche de Google suite à l’adoption de cette nouvelle politique par la firme américaine par décision de justice ont mystérieusement commencé à réapparaître sur la toile.

google-opérateur-mobile-officiel

Face à ce constat, Google a aussitôt réagi en publiant une déclaration laissant supposer que les dits liens retirés des résultats du moteur de recherche au nom du droit à l’oubli n’auraient pas du l’être et rappelant les critères susceptibles de justifier un déréférencement :

Lors de l’évaluation de votre demande, nous allons voir si les résultats comprennent des informations mises à jour vous concernant et s’il y a un intérêt public à la présence des dites informations. Si celles-ci concernent, par exemple, des affaires d’escroquerie, de négligence professionnelle, des condamnations pénales ou la conduite publique de fonctionnaires du gouvernement.

Compte tenu de la position de Google sur le fait que les liens considérés comme d’intérêt public ne devaient pas être retirés, il semble donc probable que les articles de presse en question tombent dans cette catégorie et soient donc exemptés de demandes de droit à l‘oubli.

Bien que les tribunaux aient statué sur le fait que certaines catégories de pages devaient être déréférencées, il ne semble pas qu’il soit question de la moindre censure pour les articles de presse. Malheureusement, ça ne résout pas le problème pour les particuliers européens ayant fait une demande de droit à l’oubli.

A titre d’information, les 70 000 demandes de droit à l’oubli portent sur la suppression de pas moins de 267 550 liens.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…