Des smartphones avec reconnaissance faciale pour la police de San Diego

Maj. le 1 avril 2015 à 8 h 33 min

Désormais lorsque la police de San Diego interroge un suspect, elle ne se contente plus seulement du simple jeu des questions réponses. Désormais les 25 commissariats de la ville sont équipés de smartphones et de tablettes sur lesquels est installé un logiciel de reconnaissance faciale relié à une base de données comportant les photos de plus de 348 000 arrestations effectuées dans le Comté.

Par le biais d’un rapport détaillé publié hier, le Center for Investigative Reporting nous en dit un peu plus long sur la technologie en question et ses implications et définit déjà ce programme, pour l’instant peu connu comme étant la plus grande expansion de la technologie de reconnaissance faciale en application de la loi américaine. Voilà qui ferait presque froid dans le dos.

reconnaissance faciale police

Des smartphones avec reconnaissance faciale pour aider la police

Si à l’instar de la technologie du détecteur de mensonges, l’utilisation par la police de la reconnaissance faciale sur smartphone n’est heureusement pas recevable devant un tribunal américain, son utilisation par les forces reste tout de même assez ambigüe, ainsi tandis qu’un représentant de la loi affirme :

Cette technologie permettra seulement à identifier les personnes blessées et inconscientes n’ayant pas leurs papiers d’identité sur eux.

Un autre déclare :

Si vous n’êtes pas dans la base de données des criminels et n’avez rien à cacher, vous n’avez rien à craindre.

Autrement dit la légitimité de l’utilisation de la reconnaissance faciale sur smartphone est subjective d’un agent de police à un autre.

Et si vous trouvez cette différence de sons de cloche peu rassurante, les déclarations de la fonction Electronic Frontier vont vous faire froid dans le dos car d’après eux, cette technologie affiche, pour l’instant un taux d’échec de l’ordre de 20% et peut, par conséquent, parfaitement conduire à la détention de personnes innocentes sans le moindre motif.

Heureusement qu’en Europe, la CNIL nous protège de ce genre de pratiques abusives.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Avengers Endgame est déjà disponible en téléchargement illégal

Avengers : Endgame est assuré de faire un carton au cinéma. Mais le film pourrait bien également battre des records de piratage. D’ailleurs, quelques heures après sa sortie au cinéma, il était déjà disponible en téléchargement illégal par torrent. Seulement…

John McAfee veut révéler qui est le vrai fondateur du bitcoin

John McAfee, grand habitué des provocations et sorties médiatiques lunaires, a fait encore plus fort que d’habitude. Il assure avoir réussi à identifier le créateur du bitcoin et annonce vouloir révéler son véritable nom publiquement. Satoshi Nakamoto est le pseudo…

Gare au SMS qui vide votre compte bancaire !

Un SMS frauduleux envoyé par des pirates peut vider votre compte bancaire. Une cliente en a fait les frais en voyant son compte débité de la somme de 6 000 euros. Cette opération, elle affirme ne l’avoir jamais faite. Le…

Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…