Déploiement 4G : Free active en masse la 700 MHz

Maj. le 12 mars 2018 à 21 h 30 min

Comme chaque début de mois, l’ANFR publie les chiffres du déploiement des réseaux mobiles en France. Ce mois-ci, on remarque que Free s’est particulièrement activé sur la bande 700 MHz qu’il utilisera en masse une fois son autonomie acquise, avec une centaine de sites supplémentaires activés au cours du mois. Ses concurrents ne sont toutefois pas en retard.

cartes-reseau-4G

Les opérateurs mobiles sont dans une situation étrange en 2016. Une année qui est charnière à bien des égards, et qui a vu le mariage entre Bouygues Telecom et Orange échouer au grand détriment de tous les acteurs du secteur français.

Et pourtant, les investissements continuent. Pas le choix, puisque les consommateurs n’attendent pas que ces périodes difficiles se calment. Le mois dernier, Free Mobile avait déjà commencé à activer ses antennes 700 MHz. Mais ce mois-ci, il a mis un énorme coup de fouet aux travaux.

deploiement-4g-octobre

L’opérateur d’Illiad a eu la priorité sur la bande 700 MHz, et compte bien en profiter. Celui-ci est passé ce mois-ci de 37 antennes actives le mois dernier à 205 ce mois-ci, montrant une belle progression sur ce terrain. Bouygues Telecom, qui teste toujours la 700 MHz, n’a encore rien fait pour l’activer.

Au global, l’ANFR note une progression de 2,4% de la couverture 4G, avec 28 833 sites activés à date du 1er octobre. SFR est en tête du déploiement avec 11 000 sites autorisés, suivi par Bouygues Telecom et enfin Orange. Free reste bon dernier avec 8795 sites autorisés.

Le plus jeune des concurrents pourrait toutefois connaître un rebond significatif en 2017, alors que la 5G pointe le bout de son nez dans les projets européens. En effet, les rumeurs du retour du mariage entre Bouygues et Orange reviennent sur la table.

Si celui-ci se concrétise, l’opérateur pourrait récupérer de nombreuses antennes appartenant auparavant à Bouygues Telecom, lui donnant l’avance dont il a besoin pour rattraper son retard le plus vite possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : le réseau du futur est truffé de failles de sécurité

La 5G, le réseau du futur, est criblée de failles de sécurité, révèle une étude suisse. D’après les chercheurs, le protocole 5G AKA, censé protéger l’identité et la localisation des internautes, mis en place par la coopération 3GPP, n’est pas à la…