Maj. le 8 février 2017 à 15 h 19 min

C’est l’histoire insolite du jour. Comme chacun le sait, sur Facebook, les utilisateurs peuvent rendre publique leur situation amoureuse, mais tout ça n’est que du virtuel. Mais cette fois, le virtuel a pris le pas sur la réalité, puisqu’aux Etats-Unis, une femme a pu faire une vraie demande de divorce via Facebook. Une première, tout à fait légale.

facebook demander divorce possible

Dans les affaires de divorce, il n’est pas rare que l’une des deux personnes disparaisse complètement sans laisser de trace. Ainsi, il devient compliqué de lui faire parvenir les documents permettant d’officialiser la séparation.

Aux Etats-Unis, dans une affaire de divorce déjà « originale », un juge new-yorkais a fini par reconnaître l’admissibilité d’une assignation délivrée par Facebook. Comment en est-il arrivé là ? Tout simplement parce lors de l’audience, il a été prouvé par l’épouse qu’il lui était matériellement impossible de contacter son mari.

Car selon cette infirmière, son mari ne lui a laissé aucune adresse, et que ses recherches (notamment avec l’aide d’un détective privé) avaient été infructueuses. Le mari n’ayant pas d’emploi, pas de permis de conduire ou de carte grise, ni même aucun abonnement, il était totalement impossible de le contacter.

Heureusement, il avait un compte Facebook. Le réseau social étant le seul moyen de joindre le mari, le juge a admis que c’était par ce biais qu’il fallait lui envoyer une assignation pour officialiser le divorce. Même l’avocat de la jeune femme n’en revenait pas. Il a déclaré : c’est une « nouveauté juridique, mais c’est nécessaire ».

Pour le moment, le mari n’a toujours par répondu aux différentes assignations. Il la recevra dans ses messages Facebook une fois par semaine pendant trois semaines consécutives jusqu’à ce qu’il réponde. S’il ne répond pas, le divorce sera prononcé par défaut. Espérons pour lui qu’il ne se soit pas emmêlé les pinceaux avec les multiples applications Facebook dont Messenger.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…

Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…