Les soldes d’hiver 2021 repoussés : les nouvelles dates de début et de fin officielles

 

On est bien d’accord, cette année 2020 en a vraiment chamboulé des choses et ce n’est clairement pas encore prêt de se terminer, car il faut s’attendre à ce que la crise sanitaire actuelle continue encore de perturber nos plans pour l’année prochaine ! En témoigne les récentes déclarations du ministère de l'Économie, le 4 décembre 2020 : le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé un changement de dates pour les traditionnels soldes d’hiver ! Ces derniers ont été repoussés de plusieurs jours. On vous dit tout.

Dates, soldes d'hiver, 2021

Les soldes d'hiver 2021 décalés de deux semaines !

A l’origine, il était prévu que les soldes d’hiver 2021 débutent le mercredi 6 janvier 2021. A cause de la pandémie du COVID-19 et le reconfinement, la Confédération des commerçants de France (CCF) et les Commerçants artisans des métropoles de France (CAMF) ont demandé à ce que cette date soit reportée. Le ministère de l'Économie a ainsi décidé de la faire reculer de deux petites semaines. Ainsi, il a été annoncé que le début des soldes d'hiver est programmé pour le 20 janvier 2021 et qu’ils se termineront le 16 février 2021, soit un mois plus tard.

Il est à noter toutefois que certains départements de métropole feront l’objet d’une exception. Le ministère a déclaré que les départements à la situation géographique limitrophe – tels que la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), la Moselle (57) ainsi que les Vosges (88) – bénéficieront de dates dérogatoires qui devraient être communiquées dans les prochains jours.

Un report pour le bien des commerçants

Au final, il ne s’agit pas vraiment d’une surprise étant donné que les bons plans soldes d’été 2020 avaient déjà fait l’objet d’un report de date à cause de la crise sanitaire actuelle. Dans tous les cas, le but est de permettre aux commerçants de renflouer leurs caisses (après la période de fermetures totale ou partielle des magasins) avant de passer aux soldes tant attendus par les consommateurs ! Comme l’expliquent la CCF et la CAMF, « Il est vital pour les commerces de pouvoir vendre au ‘juste prix’, sans réduction de prix, pendant plusieurs semaines d'hiver afin de pouvoir reconstituer de la trésorerie. » 

Des règles et des consignes à respecter

Le moment venu, les vendeurs devront respecter plusieurs règles et consignes strictes concernant les produits soldés, leur prix ainsi que les publicités sur les soldes.

Ainsi, seuls les produits « proposés à la vente et payés depuis au moins 1 mois avant le début des soldes » pourront être mis en solde. De plus, seuls ces produits pourront également faire l’objet d’un approvisionnement spécialement destiné aux soldes quelques jours avant le 20 janvier 2021.

En ce qui concerne le prix, les commerces sont tenus de préciser la réduction de tarif par rapport à un prix de référence réel. Ils n’ont également pas le droit de faire grimper le prix des marchandises qui feront l’objet de solde quelques jours avant le jour J (20 janvier). Sinon, les réductions de prix affichées en vitrine sont également interdites.

Pour ce qui est des publicités sur les soldes, elles devront toutes faire mention de la date de début des soldes, mais aussi de la nature des produits soldés. Ceux qui ne respectent pas ces consignes concernant les publicités encourent une amende de 1 500 euros.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers bons plans !