Cybersécurité : seulement 20% des entreprises françaises capables de gérer une attaque informatique

La cybersécurité n’est pas vraiment l’affaire des entreprises françaises d’après une étude du cabinet PwC. Il ne s’agit pas d’un « enjeu prioritaire » pour les deux tiers d’entre elles, alors que seulement 20% se sentent capables de se défendre lors d’une attaque informatique les visant. 

cyberattaque

Une étude du cabinet PwC nous apprend qu’en matière de sécurité informatique et de protection contre les cyberattaques, il y a encore beaucoup de travail à faire pour les entreprises françaises, qui n’ont dans la majorité même pas la volonté de se préparer à ce type d’attaques. Seulement un tiers des sociétés de l’hexagone estiment que la cybersécurité est un « enjeu prioritaire », alors que 20% se disent prêtes à gérer des attaques informatiques.

Cybersécurité : les entreprises françaises « dans le déni »

« Tant que les entreprises n’ont pas été durement touchées, elles sont plutôt dans la sous-estimation voire le déni du risque. Conséquences : la dynamique des entreprises est curative au lieu d’être préventive », explique dans le rapport Rami Feghali, associé dans les activités de conseil en gestion des risques de PwC.

Sans surprise, la prise de conscience est très différente dans les multinationales que dans les entreprises à plus petite échelle. 56% des sociétés employant plus de 500 salariés estiment que la cybersécurité est une affaire prioritaire, contre 27% pour les entreprises de moins de 100 salariés. Il faut aussi prendre en compte le fait que se protéger a un coût, et que toutes les sociétés ne peuvent pas se le permettre. PwC indique qu’une majorité des entreprises en France ont pris au moins une des mesures recommandées pour se protéger, mais que de nombreux outils sont encore ignorés pour améliorer les systèmes de défense.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…

CMS : 90% des sites web piratés utilisent WordPress

90% des sites web piratés utilisant un CMS tournent sous WordPress d’après Sucuri, une entreprise spécialisée en sécurité web. Les sites e-commerce sont particulièrement prisés des hackers pour la simple raison qu’ils permettent d’accéder aux données bancaires des utilisateurs. Ce…

Windows : le nombre d’attaques phishing a explosé en 2018

Microsoft révèle dans son rapport Security Intelligence Report 2018 quelle cybermenaces ont visé l’écosystème Windows au cours de l’année passée. Le nombre d’attaques phishing a explosé de 150% tandis que le nombre de ransomware est en déclin. Globalement, le rapport relève…

Chrome : 85% des extensions se moquent de votre vie privée

Une étude Duo Labs autour des extensions Chrome révèle que 85% d’entre elles n’ont aucune politique en matière de vie privée – un document qui explique clairement comment vos données seront utilisées en cas de collecte. Pour en arriver à…

Attention, ce câble USB peut pirater n’importe quel ordinateur

Ce câble USB modifié permet à un attaquant de pirater n’importe quel ordinateur. Conçu par un chercheur en cybersécurité, cet accessoire peut réagir à des commandes à distance transmises par un pirate. Bientôt produit en masse, il est destiné à mettre en garde le grand public…