Cyberattaque Bad Rabbit : un nouveau malware fait des ravages en Europe

Maj. le 27 octobre 2017 à 22 h 10 min

Un nouveau malware est en train de sévir du nom de Bad Rabbit qui agit de manière similaire à WannaCry chiffrant les données présentes sur les ordinateurs pour demander à son utilisateur de payer une rançon. Celui-ci a commencé à frapper l’Europe, la prudence est de mise. Kaspersky a lancé l’alerte et explique comment a débuté cette nouvelle attaque.

bad rabbit malware

On se souvient encore douloureusement de WannaCry qui a ravagé de nombreux PC. Les pirates sont à nouveau sur le pied de guerre avec un nouveau malware qui chiffre les données stockées sur nos ordinateurs. Au début de l’attaque, c’est principalement l’Ukraine et la Russie qui étaient dans le collimateur, toutefois d’autres pays en Europe sont actuellement sous le feu de cette attaque. Kaspersky a rapidement éventé cette nouvelle affaire qui met en danger la sécurité de tous nos ordinateurs.

Bad Rabbit : un nouveau malware frappe l’Europe

Bad Rabbit a été détecté dans de fausses mises à jour liées à Adobe Flash, les utilisateurs l’ont installé sans se rendre compte qu’ils allaient être infectés par le malware. Lorsque cela se produit, celui-ci demande 0,05 Bitcoin soit l’équivalent environ de 280 euros pour rendre à nouveau accessibles toutes les données de l’ordinateur infecté. Néanmoins, il est chaudement recommandé de ne pas céder puisqu’il arrive bien souvent que le pirate qui en est à l’origine ne tienne pas parole.

Si la menace a commencé à se propager dans les pays de l’Est, celle-ci est train de gagner du terrain. Les éditeurs de solutions antivirales ont commencé à déployer des mises à jour pour protéger les utilisateurs. Les menaces sur le web sont de plus en plus nombreuses et cette année a été particulièrement dure pour bon nombre d’utilisateurs. Sur Android nous avons également pu voir Sockbot infecté 2,6 millions de smartphones en passant par le Play Store. Il existe un moyen de se protéger de Bad Rabbit à en croire les réseaux sociaux en créant simplement des fichiers.

Créez les fichiers suivants :
C:\windows\infpub.dat
C:\windows\cscc.dat
Supprimez toutes les permissions et vous êtes en théorie protégé.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…