Cyanogen : Samsung écrasé d’ici cinq ans par les jeunes « start-up débrouillardes »

 

Après avoir déclaré, fin janvier, que sa société était, pour l'instant, « dépendante de Google mais plus pour longtemps”, le PDG de Cyanogen INC, Kirk McMaster, en remet aujourd'hui une couche concernant, cette fois-ci, Samsung. Et d'après lui, la société coréenne pourrait fort bien se faire « abattre » d'ici cinq ans par les petites start-up qui proposent des smartphones moins chers, « sans pour autant faire de compromis sur la performance et le design ».

Samsung Cyanogen
Pour le PDG de Cyanogen, Samsung se sera fait laminer d'ici cinq ans.

Toujours d'après le président de Cyanogen Inc, les grands constructeurs comme Samsung et Apple connaîtront des périodes difficiles, au cours des cinq prochaines années tandis que les société issues des marchés émergents deviendront les nouveaux rois.

Ces gars sont débrouillards, Ils évoluent vite. Et ils savent ce qu'il faut faire pour influencer la dynamique du marché.

Bien que Kirk McMaster ni cite aucun nom, ni aucun pays, lorsqu'on lit ses déclarations, on pense aussitôt à des sociétés comme Xiaomi qui a désormais sa place dans le top 5 des constructeurs mondiaux ou encore à Micromax est récemment parvenu à se hisser comme leader des ventes sur le marché indien, grâce au Micromax Yureka qui tourne justement sous CyanogenMod.

Tout comme l'avait déjà déclaré le PDG de Motorola, le mois dernier, pour Kirk McMaster, Samsung pourrait connaître «la même fin que Nokia et Blackberry ». Une déclaration qui peut sembler un peu excessive quand on sait que le coréen a récemment renouvelé sa gamme avec les Galaxy S6 et S6 Edge qui seront, sans nul doute, des succès commerciaux. Toutefois, d'après le PDG de Cyanogen INC, d'ici trois à cinq ans, les smartphones bons marchés vont continuer à s'imposer et à se démocratiser au point de barrer la route aux grosses pointures comme Samsung ou Apple.

Il y a quelques jours, la société Cyanogen Inc annonçait officiellement son partenariat avec Qualcomm. Interrogé sur le sujet, Kirk McMaster, s'est refusé à tout commentaire concernant les rumeurs d'un éventuel partenariat avec Microsoft mais a néanmoins déclaré que plusieurs annonces pourraient être faites dans les semaines à venir.

Via

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….