Cyanogen OS et CyanogenMod pourraient bientôt disparaître !

Maj. le 1 mars 2018 à 21 h 54 min

S’imposer comme une alternative à Google sur Android n’est pas une mince affaire. Cyanogen Inc est en train d’en faire les frais. L’entreprise est au bord du gouffre et pourrait changer littéralement de stratégie en abonnant Cyanogen OS et CyanogenMod. Explications.

microsoft investit cyanogen contre google

Cyanogen OS a su s’imposer parmi les OS alternatifs les plus appréciés par les utilisateurs d’Android. Fluide, léger et bourré de fonctionnalités repoussant les limites de l’expérience Android, il s’est constitué une forte communauté, principalement composée de passionnés de high-tech.

Mais si l’OS est reconnu, l’entreprise qui l’a créé n’est pas parvenue à le monétiser. Aujourd’hui, elle est en grave difficulté à tel point qu’elle aurait mis en place un vaste plan de licenciement selon plusieurs médias américains.

Mais ce n’est pas tout. Cyanogen Inc songe à bouleverser totalement sa stratégie pour sortir la tête de l’eau. Le problème, c’est que cette nouvelle stratégie pourrait mener à la disparition de Cyanogen OS pour se recentrer principalement sur les applications.

La réalité rattrape Cyanogen Inc

On se demande comment Cyanogen OS a pu en arriver là. Il y a 18 mois, alors qu’elle venait de signer un partenariat avec OnePlus, l’entreprise était au top. D’ailleurs OnePlus n’était qu’un début puisque par la suite d’autres marques comme Alcatel, Lenovo ou encore Micromax ont misé sur Cyanogen OS. Des géants comme Microsoft ou même Boxer ont même fait une incursion dans le système en y intégrant leurs applications par défaut.

En parallèle, Cyanogenmod, la ROM Custom au succès phénoménal continuait de séduire. Mais aujourd’hui, tout s’effondre, faute de modèle économique stable. L’alliance avec Microsoft et l’augmentation du capital mi-2015 n’y ont rien changé. Les derniers projets de Cyanogen Inc ne connaissent pas le même succès que ses autres produits. En manque d’argent, Cyanogen Inc n’a pas d’autre choix que de réduire ses dépenses.

Et comme la masse salariale est la variable plus facilement ajustable pour une entreprise, c’est 20% des effectifs qui devraient être licenciés selon Android Police et Re/code, effectifs situés à Palo Alto, Seattle, Lisbone et en Inde.

La mauvaise nouvelle c’est que ce sont des équipes qui font figure de pilier qui vont devoir partir. Toujours selon nos confrères, Cyanogen Inc aurait dégraissé le support communautaire qui est LE gros atout de Cyanogen ainsi que les équipes chargées du développement de Cyanogenmod.

En réduisant les effectifs pour ces activités, Cyanogen Inc se tire incontestablement une balle dans le pied. Si ces deux segments ne permettent pas de générer directement et à court terme des revenus, ce sont des piliers de la réussite de l’entreprise.

La communauté et la ROM alternative sont les deux axes qui ont propulsé l’entreprise comme LA référence de la ROM Android sans Google. Mais Cyanogen Inc semble avoir fait un choix : perdre un peu d’identité pour continuer d’exister. La conséquence serait la fin de Cyanogen OS pour un recentrage sur les applications, plus rémunératrices.

Vers la fin de Cyanogen OS ?

Toujours selon Re/code, et ce n’est pas une surprise, ces licenciements s’inscriraient dans un changement complet de stratégie de l’entreprise. Pour enregistrer plus de recettes, Cyanogen Inc aurait décidé d’abandonner Cyanogen OS pour se recentrer sur le développement d’applications destinées à la personnalisation et à l’enrichissement de l’expérience Android.

Exit donc la création et le développement d’un OS alternatif à Android. Trop cher, pas rémunérateur, un modèle économique qui ne mène nulle part pour une start-up. D’autant que les mises à jour coûtent une petite fortune.

  • Lire également : Quelles différences entre Cyanogen OS et Cyanogenmod ?

La question qui se pose est la suivante : si Cyanogen Inc abandonne son OS que va-t-il advenir des produits déjà sur la marché et embarquant le système ? Et surtout, y a-t-il un avenir pour Cyanogenmod ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Play Store : ces 7 applications Android vous espionnent

Le Google Play Store abritait 7 applications Android qui ont pour particularité de permettre l’espionnage des utilisateurs. Grâce à elles, n’importe qui peut suivre les moindres faits et gestes de ses victimes : localisation, appels/SMS, messages sur les réseaux sociaux,…

Android : une faille de sécurité permet d’espionner tous vos appels

Android est victime d’une nouvelle faille de sécurité, mettent en garde plusieurs chercheurs. En exploitant cette brèche, baptisée Spearphone, des pirates sont en mesure d’espionner tous vos appels téléphoniques via les haut-parleurs de votre smartphone. Des chercheurs en sécurité informatique de…

Android 10 Q : Google ajoute 65 nouveaux emojis

Android 10 Q va apporter 65 nouveau emojis, présentés par Google ce 17 juillet 2019 à l’occasion de la journée mondiale des emojis. L’accent est mis sur les visuels dits « inclusifs », avec de nouvelles variantes pour les genres et couleurs…

Android 10 Q : Google arrête le déploiement de la bêta 5

Le déploiement de la bêta 5 d’Android 10 Q a été stoppé par Google quelques heures après le lancement des mises à jour OTA. Cette cinquième mouture était attendue depuis quelques jours. Elle est censée introduire plusieurs nouveautés. Il va…

Android : le malware Anubis revient pour piller votre compte bancaire

Le malware Android Anubis est une nouvelle fois de retour. D’après les chercheurs de TrendMicro, ce redoutable trojan cherche à voler l’argent de 188 applications bancaires. Á la manière de BianLian, le logiciel malveillant est capable de prendre des captures…

Andy Rubin le créateur d’Android est au coeur d’un scandale sexuel

Andy Rubin est au coeur d’un scandale sexuel : après de premières révélations en 2014, l’histoire refait surface au détour d’une procédure de divorce. Le créateur d’Android aurait été l’instigateur d’une sorte de réseau proxénète – il exigeait de plusieurs…

Android et iOS doivent être régulés d’urgence, estime l’Arcep

Android et iOS sont des monstres qu’il faut réguler d’urgence, assure Sébastien Soriano, le président de l’Arcep. D’après le gendarme des télécoms, le duopole représenté par Google et Apple risque à terme de tuer toute possibilité d’innovation. Devant l’absence d’alternative,…

Google Play Store : plus de 2000 applications Android cachent un malware

Le Google Play Store est envahi d’applications Android infestées de malwares, révèle une nouvelle étude. D’après les chercheurs, plus de 2000 applications factices disponibles sur la boutique cachent en effet un dangereux logiciel malveillant.  Pendant deux ans, les chercheurs de…