Cyanogen lève 80 millions de dollars, son CEO veut “mettre une balle dans la tête de Google”

 

L’année dernière, le marché des smartphones a été marqué par l’arrivée d’un acteur inattendu : le OnePlus One. Ce smartphone au rapport qualité-prix imbattable a connu un succès phénoménal grâce à une conception matérielle de qualité (à moindre coût) mais aussi grâce à l’OS qu’il intègre : Cyanogen.

Cet OS alternatif a réussi à séduire les utilisateurs et affiche aujourd’hui des ambitions bien plus grande. Le CEO de l’entreprise l’affirme, il veut “tirer une balle dans la tête de Google”.

cyanogen ceo balle tete google

Très tôt aujourd’hui, la société Cyanogen Inc. a annoncé qu’elle avait réussi à lever 80 millions de dollars supplémentaires pour recruter de nouveaux talents et développer son fameux système d’exploitation mobile maison.

Cyanogen Inc., c’est l’image de la start-up cool, qui est partie de rien et qui réussit à titiller les plus grands. Mais cette image contraste avec celle que renvoie le CEO de la firme, Kirt McMaster, considéré par beaucoup comme incontrôlable.

Souvenez-vous des propos qu’il tenait il y a quelques temps, lorsqu’il affirmait que Google avait un contrôle “tyrannique” sur Android, et que l’objectif de Cyanogen était de créer une version d’Android n’intégrant aucun service de la firme de Mountain View.

Le CEO a remis ça lors d’une interview accordée à Forbes. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y est pas allé de main morte. Kurt McMaster a en effet affirmé que Cyanogen Inc. était en train de “mettre une balle dans la tête de Google”.

En effet, la jeune entreprise négocierait le soutien de géants de l’industrie mobile comme Qualcomm, Twitter et d’autres constructeurs pour créer une version d’Android bien meilleure que celle de Google.

D’ailleurs, un premier smartphone de la marque Blu (marque américaine située à Miami) serait en cours de création et intègrerait ce nouveau Cyanogen OS. D’après le CEO de Blu, Samuel Ohev-Zion, Cyanogen OS pourrait intégrer (en tout cas il l’espère) l’Amazon App Sotre, le navigateur Opera, Dropbox, Spotify et Nokia Here. Joli programme en perspective non ?

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….