Cyanogen grandit, et recrute des ingénieurs clés d’Amazon et Qualcomm

 

Cyanogen grandit doucement, mais sûrement, en gardant toujours son objectif en vue, éloigne Google de son système d'exploitation mobile, Android. Avec de grandes entreprises comme Foxconn, Twitter ou encore Qualcomm qui n'ont pas hésité à investir quelques millions dans la société, Cyanogen dispose d'atouts de poids pour développer sereinement CyanogenMOD et Cyanogen OS, d'autant plus qu'ils viennent d'ajouter quelques ingénieurs de qualité dans leur équipe.

Cyanogen amazon qualcomm

Ainsi, Cyanogen vient de jouer un vilain tour à Amazon et Qualcomm, en débauchant un ingénieur important dans les deux sociétés. C'est tout d'abord Stephen Lawler qui était le chef ingénieur chez Amazon qui débarque en tant que Vice-président senior de l'ingénierie. Pour le second, ce n'est autre Karthick lyer, qui était, lui aussi, chef ingénieur, mais chez Qualcomm, qui arrive pour devenir le vice-président du système global.

Ce recrutement s'inscrit donc dans la lignée de l'envie de grandir de Cyanogen, bien aidé par les quelques millions de ses partenaires. Le recrutement d'ingénieur de talent, et ayant déjà fait leurs preuves dans des acteurs majeurs de différents marchés, s'inscrit donc dans la logique d'aller de l'avant, comme le révèle Kirt McMaster, cofondateur et CEO de Cyanogen.

Notre objectif est toujours de faire évoluer la plateforme Android, et d'innover dans le mobile. Les signaux, les services et les systèmes sont au cœur de la construction d'une plateforme informatique évoluée. Lawler et lyer sont des chefs de classe mondiale dans leurs domaines, chacun ayant porté quelques-unes des plateformes et services informatiques les plus populaires. Lawler emmène sa force de leadership technique dans le mobile, la cartographique, la recherche et le Cloud. Lyer possède des compétences approfondies dans le développement d'Android. Chacun comprend comment organiser de façon optimale l'ingénierie d'une entreprise.

Malgré la perte du partenariat avec OnePlus, Cyanogen se porte donc bien, et n'hésite pas à aller chercher les meilleurs dans les autres entreprises. Nul doute que Lawler et lyer auront un rôle très important à jouer dans le futur de Cyanogen, en attendant l'arrivée de la ROM dans sa version 12.1, et de voir le futur de la société chinoise avec ses nouvelles têtes.

Via

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
mastercard carte bleue biometrique
Samsung et Mastercard travaillent sur une carte bleue avec capteur d’empreintes

Samsung et Mastercard travaillent actuellement sur une carte bleue équipée d’un lecteur d’empreintes digitales. Avec ce système, les deux entreprises veulent ajouter une couche de sécurité supplémentaire et limiter davantage les contacts physiques avec les terminaux de paiement.  Durant cette…

apple pay
Apple Pay, Google Pay : le paiement sans contact a explosé en 2020

Les paiements sans contact via un smartphone ont explosé en 2020, dépassant même les paiements en espèce. C’est en tout cas ce qu’avance la dernière du cabinet FIS. La pandémie a évidemment favorisé la démocratisation de ce moyen de paiement…

apple silicon m1
Les Macs M1 sont capables de miner de l’Ethereum

Il est possible de miner de l’Ethereum avec un processeur Apple M1. L’ingénieur Yifan Gu est en effet parvenu à utiliser Ethminer, un programme normalement destiné aux PC Windows et Linux, sur la puce de la firme de Cupertino. Toutefois, avec…

bitcoin penurie cartes nvidia
Le Bitcoin provoque une pénurie de cartes graphiques Nvidia et AMD

La pénurie des dernières GeForce RTX 3000 n’est pas prête de s’arrêter. En plus des difficultés pour s’approvisionner en composants, Nvidia doit en plus composer avec les cryptomineurs, qui achètent des stocks entiers de cartes graphiques pour miner le Bitcoin…